Google renouvelle son Chromebook Pixel : Core i5/i7 Broadwell et USB 3.0 Type-C

Mais il ne sait toujours pas traverser l'Atlantique 78
En bref
image dediée
Portable
Sébastien Gavois

Google vient de dévoiler une nouvelle version de son Chromebook Pixel. S'il garde le même écran, il passe à un processeur Core i5 ou i7 de cinquième génération (Broadwell). Il dispose également de quatre connecteurs USB 3.0, dont deux de Type-C. Le tout est proposé à partir de 999 dollars.

Il y a tout juste deux ans, Google dévoilait son ultraportable haut de gamme exploitant Chrome OS : le Chromebook Pixel. Contrairement aux autres machines fonctionnant avec le système d'exploitation de Google, il est animé par un processeur relativement véloce (Core i5), alors qu'il était plutôt question d'un Celeron pour les Chromebook des partenaires, proposés à un tarif proche des 200/300 euros.

Du Core i5 au Core i7 de cinquième génération

Et après des rumeurs de plus en plus persistantes, Google a finalement décidé d'officialiser une nouvelle version de ce produit. Comme son prédécesseur, il dispose d'une dalle tactile de 12,85 pouces dont la définition est de 2 560 x 1 700 pixels avec une luminosité de 400 cd/m². À l'intérieur, on retrouve un processeur de la génération Broadwell : un Core i5 5200U à 2,2 GHz ou bien un Core i7 5500U épaulé par respectivement 8 ou 16 Go de mémoire vive.

Ses mensurations sont de 297,7 x 224,55 x 15,3 mm, soit une épaisseur revue à la baisse de 0,9 mm par rapport à son prédécesseur (297,7 x 224,6 x 16,2 mm) alors que le poids ne change quasiment pas : 1,5 kg pour le nouveau Chromebook Pixel, contre 1,52 kg pour l'ancien. De son côté, le pavé tactile est toujours composé de verre dépoli. Google annonce une autonomie pouvant atteindre 12 heures, contre 5 heures auparavant.

Quatre ports USB 3.0, deux réversibles (Type-C)

Alors que le premier Pixel était relativement léger sur la connectique, le nouveau modèle succombe à l'USB 3.0 avec des connecteurs Type-C (réversibles), comme le MacBook d'Apple. Là aussi, ils seront exploités pour la recharge de la machine. Ils sont au nombre de deux, accompagnés de deux autres plus classiques (Type-A), contre un seul pour la machine à la pomme... qui est plutôt limitée sur ce point. On pourra donc à la fois charger ce Pixel et utiliser une souris ou un autre périphérique USB, sans problème.

Afin de profiter d'une sortie vidéo DisplayPort ou HDMI, il faudra par contre passer par un adaptateur vendu 40 dollars pièce. Le business de la fabrication de ces petits produits est donc clairement un marché d'avenir. Quoi qu'il en soit, le Wi-Fi passe au 802.11ac et le Bluetooth à la norme 4.0 LE. 

Côté tarif, il est question de 999 dollars pour la version de base avec un Core i5, 8 Go de DDR3 et 32 Go de stockage. Pour passer au Core i7, 16 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage, il vous en coûtera 1 299 dollars. Comme son petit frère, il n'est par contre pas (encore ?) disponible en France. Notez enfin que le géant du Net en profite pour lancer une nouvelle boutique en ligne, regroupant tous les produits de la marque.


chargement
Chargement des commentaires...