Clap de fin pour PlayStation Mobile

Fermeture éclair 19
En bref
image dediée
Consoles
Par
le mercredi 11 mars 2015 à 17:00
Kevin Hottot

Déjà à l'agonie depuis la fin de son support sur Android, la plateforme PlayStation Mobile va définitivement s'éteindre cette année. Sony a en effet confirmé que le service ne sera plus disponible ni sur mobiles, ni sur PS Vita à compter du mois de juillet.

La dernière séance

En août dernier, nous apprenions que Sony ne mettrait plus à jour sa plateforme PlayStation Mobile pour Android. Ouverte depuis plus de deux ans, celle-ci devait permettre aux studios indépendants de distribuer leurs jeux sur une gamme de smartphones et de tablettes certifiées par le constructeur nippon. Les titres étant proposés sur une plateforme autre que celle de Google, les restrictions liées à cette dernière n'étaient pas d'actualité et cela permettait en plus à certains développeurs de proposer leurs jeux sur PS Vita.

Après deux ans et demi d'existence et moins de 80 jeux publiés dessus, la plateforme va définitivement s'éteindre. Sony a en effet annoncé sur son site japonais que le service sera fermé définitivement à partir du 15 juillet prochain. Les joueurs ayant encore l'application PlayStation Mobile installée sur leur appareil auront, quant à eux, jusqu'au 10 septembre pour la télécharger à nouveau. Sur PS Vita, il sera possible de rattacher les jeux PS Mobile au compte PSN à partir du 10 avril prochain. Sur smartphones et tablettes par contre, tout jeu non téléchargé avant la fermeture complète du service sera définitivement perdu.

Une fermeture logique

Plusieurs explications peuvent être trouvées pour justifier la fermeture de ce service par Sony. La première est assez évidente, puisqu'il s'agit du faible engouement rencontré par cette solution auprès des développeurs. Avec moins de 80 jeux publiés en deux ans, il est en effet difficile de parler de véritable succès.

Le PS Mobile devait d'ailleurs servir de rampe de lancement pour permettre aux studios indépendants de vendre leurs jeux sur PS Vita. Mais entre-temps, la console est devenue très facilement accessible aux petites structures, comme le montre le calendrier des sorties sur la machine : Fat Princess et Nihilumbra en janvier, Suikoden en février, Shovel Knight et Stealth Inc 2 en avril, les indépendants sont nombreux sur la machine. PlayStation Mobile a donc perdu son intérêt en tant que tremplin. 

Enfin, lors de la présentation de ses derniers résultats trimestriels, Sony a annoncé que certaines de ses branches allaient devenir moins prioritaires, parmi elles, la branche mobile. Dans un tel contexte et en gardant à l'esprit que le géant nippon est en proie à d'importantes difficultés financières, tenter de faire des économies, en sabrant un service qui n'a plus vraiment de raison d'être, est une décision assez logique.


chargement
Chargement des commentaires...