La « grande école du numérique » commence à prendre forme

Label et le clochard 50
En bref
image dediée
Crédits : monkeybusinessimages/iStock/ThinkStock
Web
Xavier Berne

Alors que la formation des jeunes au numérique est régulièrement pointée du doigt en France, François Hollande a promis le mois dernier qu’une « grande école du numérique » verrait le jour. Ce projet annoncé un peu à la surprise générale commence d'ailleurs à prendre forme, puisque de premières formations devraient être labellisées dès le mois d’octobre.

Pas d’établissement unique

« La « grande école du numérique » ne sera pas un établissement unique, mais un réseau d’initiatives sur le territoire, issues du monde académique, du monde associatif ou du monde de la formation professionnelle » explique le gouvernement dans son détail des mesures présentées vendredi suite à la réunion interministérielle « Égalité et citoyenneté : la République en actes ». S’il ne s’agira donc pas d’une école identique à celle de Xavier Niel (42), cette nouvelle initiative se veut en revanche bel et bien tournée vers les personnes éloignées de l’emploi, à commencer par les jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification.

« Nous allons développer un diplôme numérique accessible même sans le baccalauréat. Il s’agira d’une formation courte, diplômante, adaptée aux besoins du secteur numérique, qui favorisera l’insertion professionnelle dans ce secteur d’avenir », nous confiait il y a quelques jours le ministère de l’Éducation nationale.

Des formations courtes et accessibles sans pré-requis académique

Finalement, plusieurs types de « formations au numérique » sont annoncées. Celles-ci devraient durer de 3 à 24 mois, tout en se voulant « intensives, accélérées et innovantes ». Niveau contenu, le flou demeure puisqu’on ne sait toujours pas quels seront les types de cours proposés (à destination de futurs community managers, de développeurs... ?).

Un label national « Grande École du Numérique » sera surtout créé et attribué aux structures qui délivreront ces fameuses formations. Une mission de préfiguration doit d’ailleurs être désignée dès ce mois-ci « pour mener une concertation avec les acteurs, définir les critères de labellisation, construire les référentiels de certification, identifier les financements disponibles... ». Selon Rue89, sa présidence reviendra à Stéphane Distinguin, membre du Conseil national du numérique. Ses conclusions sont attendues pour le mois de mai. « La première vague de labellisations et de créations de formations sera conduite en octobre 2015 », promet le gouvernement.

Une première vague de labellisations prévue pour l’automne

Une structure de pilotage de la « Grande École du Numérique » verra également le jour. Celle-ci sera chargée d’octroyer le fameux label, « d’animer le réseau des structures partenaires et de constituer en parallèle une plateforme web de formation ». Cette initiative devrait s’articuler avec les précédentes promesses en matière d’e-éducation, qui se concrétiseront notamment à partir de la rentrée 2016 dans le cadre du « plan pour le numérique à l’école » (tablettes pour tous les élèves de cinquième, refonte des programmes scolaires, etc.). 


chargement
Chargement des commentaires...