Microsoft veut permettre les achats croisés entre PC et Xbox

Merci Windows 10 114
En bref
image dediée
Jeux video GDC
Kevin Hottot

Microsoft aussi a profité de la Game Developers Conference pour présenter certains de ses projets en cours dans le domaine du jeu vidéo. Parmi eux, il est question de permettre aux studios et aux éditeurs de proposer leurs jeux en « Cross-Buy » entre toutes les plateformes de la marque.

Ce n'est plus un secret depuis bien longtemps, Microsoft cherche par tous les moyens à unifier ses plateformes, que ce soit dans l'univers du PC, dans le domaine du mobile, ou bien du côté du jeu vidéo. Windows 10 représente l’aboutissement d’un travail de plusieurs années, et le géant de Redmond insiste sur les conséquences de cet important mouvement.

Lors de la GDC, Phil Spencer a tenu une conférence lors de laquelle il a abordé les différents rapprochements qui se feront entre Xbox et Windows. Ceux-ci ne se limiteront pas à DirectX 12, au streaming local et au cross-play entre joueurs PC et Xbox One sur certains titres, puisque Microsoft va permettre aux studios de proposer leurs jeux en « cross-buy » (ou achat croisé), grâce à un service baptisé « Windows and Xbox Live »

Le principe est simple : lorsqu'un studio lancera un titre multiplateforme, il pourra faire en sorte, s'il le souhaite, de permettre aux joueurs l'ayant acheté sur PC d'en profiter aussi sur Xbox One. Le principe n'est pas nouveau, certains jeux sortis sur PS3 et PS Vita, ou sur 3DS et Wii U proposant déjà cette fonctionnalité. Bien entendu, les contenus sauvegardés seront partagés entre l'ensemble des plateformes, le but étant de pouvoir basculer simplement entre le PC et la console en fonction des besoins du joueur. Il est également évident que si un jeu est partagé ainsi entre les différentes plateformes, ses DLC devront également l'être. 

Il faut noter qu'il s'agit de l'extension du concept appliqué aux applications universelles. Ces dernières sont possibles depuis Windows 8.1 et Windows Phone 8.1. Elles disposent d'un même code mais d'interfaces différentes, et les éditeurs peuvent leur appliquer une licence unique. L'utilisateur qui l'achète ainsi sur une plateforme en profitera alors sur l'autre. Windows 10, qui compte largement promouvoir des applications universelles enrichies, étend donc l'idée à d'autres contenus et plateformes.

Microsoft n'a cependant pas donné de date précise pour la disponibilité de ce service, mais le lancement ne devrait pas se faire avant plusieurs mois. En effet, il faut laisser aux développeurs le temps d'implémenter la fonctionnalité dans leurs jeux, mais surtout, la fonction n'est utilisable que sur les PC équipés de Windows 10, et le système n'est pas encore disponible pour le grand public.


chargement
Chargement des commentaires...