Maxis Emeryville, le studio à l'origine de SimCity, ferme ses portes

« Dag dag » 48
En bref
image dediée
Société
Kevin Hottot

Alors que toute l'industrie du jeu vidéo célèbre ses réussites à l'occasion de la Game Developers Conference, l'ambiance est bien plus triste dans un studio installé tout près de San Francisco puisque ses dirigeants viennent d'en annoncer la fermeture. Et ce studio n'est autre que Maxis Emeryville, où ont été développées les franchises Les Sims et SimCity

Dans l'industrie du jeu vidéo, certains studios ont une telle aura et un tel prestige que l'on a bien du mal à s'imaginer qu'ils puissent fermer un jour. Maxis, la société qui a donné naissance aux Sims, ainsi qu'à des titres comme SimCity et Spore, en fait partie, ce qui n'a pas empêché Electronic Arts d'annoncer la fermeture hier de ses locaux d'Emeryville, alors que la GDC battait son plein.

Panique sur Emeryville

La nouvelle est d'abord apparue sur les réseaux sociaux, notamment via Twitter où plusieurs employés, dont certains cadres comme Ocean Quigley, le directeur créatif du dernier SimCity, et Patrick Buechner, le directeur du studio ont annoncé, à leur façon, que le studio d'Emeryville allait définitivement fermer ses portes.

Rapidement, Electronic Arts a fait parvenir un communiqué à plusieurs de nos confrères, dont Kotaku et Polygon. L'éditeur y explique qu'il « consolide le développement des propriétés intellectuelles de Maxis vers nos studios à Redwood Shores, Salt Lake City, Helsinki et Melbourne, suite à la fermeture du studio d'Emeryville ». Emeryville n'est pas le seul studio de Maxis, mais il s'agissait de son siège social, ce qui entraine une certaine confusion. En clair, Maxis continue d'exister au travers de quatre autres bureaux, disséminés un peu partout dans le monde.

Les Sims survivront

Que les fans des Sims se rassurent, le développement des prochaines extensions pour Les Sims 4 ne devrait pas trop souffrir de la fermeture de Maxis. En effet, si le titre est bien publié avec le label Maxis, il n'était pas développé à Emeryville, mais à Salt Lake City et à Redwood Shores par les équipes de The Sims Studio, et ce depuis de nombreuses années.

Maxis Emeryville
Les locaux de Maxis à Emeryville - Crédits : Electronic Arts

Nos confrères de Polygon font toutefois état d'autres licenciements au sein des équipes présentes à Redwood Shores, au sein de The Sims Studios. De son côté, EA se refuse à tout commentaire au sujet du nombre de personnes affectées par cette restructuration. L'éditeur précise seulement que « l'ensemble des employés concernés par ces changements se verra proposer des opportunités pour d'autres postes au sein des studios de Maxis et ailleurs chez EA. Pour ceux qui quitteront l'entreprise, nous allons nous assurer qu'ils profitent de la meilleure transition possible, avec des indemnités de départ, et une assistance dans leur recherche d'emploi ».


chargement
Chargement des commentaires...