Contenus à « caractère sexuel explicite » sur Blogger : Google se rétracte

Sauf s'il présente « un intérêt important pour le public » 77
En bref
image dediée
Crédits : dmitroza/iStock/ThinkStock
Web MàJ
Sébastien Gavois

Mise à jour : Finalement Google a décidé de faire machine arrière et les conditions d'utilisation indiquent désormais que « les contenus réservés aux adultes sont autorisés sur Blogger, y compris les images ou vidéos montrant des individus nus ou un acte sexuel. Cependant, si vous publiez ce type de contenu, vous devez le signaler comme étant réservé aux adultes dans les paramètres de Blogger.  Dans le cas contraire, nous pourrions être amenés à le signaler nous-mêmes comme tel ». Du coup, au lieu de se retrouver en privé, les blogs concernés seront placés derrière un interstitiel indiquant que le contenu est réservé aux adultes.

Via un message envoyé à certains de ses utilisateurs et une mise à jour de son règlement, Blogger veut éradiquer les images et vidéos « à caractère sexuel explicite ou montrant de la nudité » de ses blogs. Cette nouvelle politique prendra effet le 23 mars prochain.

Il y a un peu moins d'un an, Vine amorçait un virage important et annonçait qu'il était interdit de publier des vidéos à caractères pornographiques. Soufflant le chaud et le froid, le réseau social ajoutait : « Nous n'avons aucun problème avec les contenus pornographiques sur Internet, nous préférons simplement ne pas en être à l'origine ». 

Blogger ne veut plus d'images et de vidéo sexuellement explicites

Désormais, c'est au tour de Blogger, qui appartient à Google depuis 2003, de suivre le même chemin. La plateforme envoie en effet des mails à certains de ses utilisateurs afin de leur notifier un changement dans les conditions d'utilisations : « À compter du 23 mars 2015, vous ne pourrez plus partager publiquement d'images ni de vidéos à caractère sexuel explicite ou montrant de la nudité sur Blogger. »

Blogger rajoute rapidement que « la nudité restera autorisée dans le contenu présentant un intérêt important pour le public, par exemple dans un contexte artistique, éducatif, documentaire ou scientifique », une précision qui sonne comme un écho à l'histoire de l'Origine du monde et de Facebook par exemple.

Pour rappel, on trouve plus ou moins la même position officielle chez Tumblr : « Vous pouvez transférer toutes les vidéos que vous voulez sur nos serveurs du moment qu’elles sont légitimes et qu'elles respectent nos politiques et conditions d'utilisation. Nous vous prions de ne pas utiliser Tumblr pour héberger vos vidéos érotiques. La pornographie n’est pas notre fond de commerce, et l’hébergement de ces vidéos nous coûte un fric pas possible ! »

Les anciens blogs passeront en privé, les nouveaux pourront être supprimés

Quoi qu'il en soit, si à partir du 23 mars votre blog contient toujours ce type de contenu, il ne sera accessible qu'en mode privé. « Nous ne supprimerons pas de contenu, mais seuls le propriétaire ou les administrateurs du blog et les personnes avec lesquelles le propriétaire l'a partagé ont accès au contenu privé » ajoute le géant du Net. Concernant les nouveaux blogs créés après cette date, Google se réserve le droit de « supprimer le blog ou à prendre d'autres mesures s'il présente du contenu à caractère sexuel explicite ou montrant de la nudité, conformément à notre Règlement relatif au contenu ».

La société de Mountain View ne précise par contre pas pourquoi il a attendu plus de dix ans après le rachat de Blogger pour changer les conditions de publication des contenus.

Dernière mise à jour le 27/02/2015 16:44:41

chargement
Chargement des commentaires...