L'oscar du meilleur documentaire pour Citizenfour, consacré à Edward Snowden

Dans les coulisses d'un scandale 38
En bref
image dediée
Cinéma
Vincent Hermann

La cuvée 2015 des Oscars a consacré le documentaire Citizenfour dédié à Edward Snowden. Réalisé par Laura Poitras, il montre comment le lanceur d’alertes a préparé ses premières révélations, via notamment ses contacts avec les journalistes.

Il était donné favori, et c’est désormais mission accomplie : Citizenfour a remporté l’oscar du meilleur documentaire, qui rejaillit surtout sur Laura Poitras, sa réalisatrice ainsi qu’une française aux commandes de l’édition, Mathilde Bonnefoy. On rappellera que Poitras est connu pour avoir réalisé la toute première interview vidéo de Snowden, tandis qu’un autre journaliste, Glenn Greenwald, posait les questions. Notez par ailleurs que la production a été assurée par Steven Soderbergh. 

Déjà détenteur d’un BAFTA du meilleur documentaire, Citizenfour tient son nom du nom de code utilisé par Snowden pour se désigner lui-même dans ses communications. Diffusé aux États-Unis l’automne dernier, Citizenfour se concentre sur une période d’une semaine durant laquelle Snowden va préparer les premières révélations sur l’activité de la NSA (avec notamment le programme PRISM), comment il a contacté les premiers journalistes et ses motivations premières. Des révélations qui continuent à nourrir l'actualité comme on a pu le voir pas plus tard que la semaine dernière avec les cartes SIM de Gemalto.

Le film sortira le 4 mars dans les salles. Signalons qu'il cloture, pour sa réalisatrice, une trilogie consacrée aux États-Unis, après My Country, My Country, une critique de l’occupation américaine de l’Irak, et The Oath, centré sur Guantanamo.


chargement
Chargement des commentaires...