Mobile : 51 % des forfaits libres d'engagement, la portabilité en hausse

Près de 80 millions de cartes SIM en vadrouille 32
En bref
image dediée
Crédits : Amickman/iStock/Thinkstock
Téléphonie
Sébastien Gavois

L'ARCEP vient de publier son observatoire du mobile pour le quatrième trimestre de l'année 2014. Sans surprise, il y a toujours plus de cartes SIM en France. Par contre, pour la première fois, le nombre de forfaits libres d'engagement dépasse le seuil des 50 %. 

Alors que le nouveau président de l'ARCEP était invité par le Sénat afin d'évoquer le plan de mise en vente des fréquences dans la bande des 700 MHz, le régulateur vient de publier son état des lieux du mobile pour le quatrième trimestre de l'année 2014.

Taux de pénétration du mobile : 121,5 % en métropole et... 125,6 % en outre-mer

Commençons de suite avec le nombre de cartes SIM en France : 79,9 millions, soit 665 000 de plus environ par rapport au trimestre précédent. Cette hausse est par contre plus faible que celle des quatrièmes trimestres des années précédentes. Quoi qu'il en soit, cela nous donne un taux de pénétration de 121,5 % tout de même. Mais, sur ce point, l'outre-mer fait encore mieux avec un taux de 125,6 % au quatrième trimestre 2014.

ARCEP Mobile quatrième trimestre 2014

Le nombre de forfaits continue encore et toujours de grimper (57,2 millions, en hausse de 846 000), principalement au détriment du prépayé (14,5 millions, en baisse de 507 000). Les cartes MtoM (Machine to Machine) sont aussi en augmentation de 324 000, pour un total de 8,2 millions.

Les forfaits sans engagement dépassent les 50 % de parts de marché

Pour la première fois, les forfaits libres d'engagement, c'est-à-dire sans engagement ou bien dont la période d'engagement est terminée, dépassent les 50 % de parts de marchés avec 51 % tout juste. On notera que les demandes de portabilité ont été relativement nombreuses : 1,7 million sur le quatrième trimestre, soit le plus haut score depuis fin 2012 et début 2013.

Du côté des MVNO, une importante chute s'est produite avec 2,1 points de moins sur le nombre de cartes SIM en France métropolitaine, soit 1,6 million de clients envolés. Mais, comme le rappelle l'ARCEP, cela fait suite au rachat de SFR et d’Omea Telecom par Numericable : « Les bases clients des deux MVNO Numericable et Omea Telecom sont rattachées au parc des opérateurs de réseau. » Les opérateurs virtuels ne représentent donc plus que 11,5 % des clients, contre 14,1 % au troisième trimestre.

ARCEP Mobile quatrième trimestre 2014ARCEP Mobile quatrième trimestre 2014


chargement
Chargement des commentaires...