Le gouvernement invite les fonctionnaires à lever le pied sur les emails

Message transmis à la Hadopi 305
image dediée
Crédits : buchachon/iStock/Thinkstock
Loi

Non, ce n’est pas une blague ! Le gouvernement invite l’administration à envoyer des courriels avec parcimonie, en limitant si possible le volume des éventuelles pièces jointes. Pourquoi ? Pour réduire les émissions de CO2 et protéger ainsi l’environnement.

Manuel Valls et sa ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, ont présenté hier leur « feuille de route environnementale ». Alors que l’Hexagone accueillera au mois de décembre la Conférence de Paris sur le climat, l’exécutif a approuvé en Conseil des ministres une batterie de mesures censées « faire de la France le pays de l’excellence environnementale ». Les fonctionnaires et autres agents publics sont bien entendu priés de montrer la voie, puisque parmi les éléments adoptés, se trouve un plan « Administration exemplaire » préparé par le ministère de l’Ecologie (PDF).

Les « écogestes » annoncés se veulent à la fois nombreux et très concrets : une tasse sera fournie à chaque agent afin de supprimer les gobelets des distributeurs de boissons ; les imprimantes et photocopieuses seront programmées pour que les impressions se fassent systématiquement en recto-verso ; la température des bureaux sera abaissée à 17° la nuit et les week-ends ; des places de parking seront réservées aux personnes faisant du covoiturage, etc.

Les agents priés de limiter notamment le volume de pièces jointes

Nous avons pour notre part surtout remarqué que des recommandations étaient faites aux agents s’agissant de leur utilisation de l’outil informatique. « Un courriel de 1 Mo équivaut à l’émission de 19g de CO2  avec un seul destinataire, de 73 g avec 10 destinataires : je restreins le nombre et le poids de pièces jointes de mes courriels et je privilégie l’envoi d’un lien internet ; plus c’est lourd et plus ça émet de CO2 ! » peut-on par exemple lire dans ce plan. Dans le même registre, il est conseillé de supprimer les vieux courriels et fichiers, dans la mesure où « leur stockage dépense de l’énergie ».

Ces chiffres sont en fait très sérieux, puisqu’ils proviennent d’une étude publiée l’année dernière par l’Agence de développement et de maîtrise de l’énergie (ADEME). Cette institution, rattachée au ministère de l’Écologie, expliquait qu’envoyer quotidiennement 33 emails de 1 Mo à 2 destinataires émettait au bout d’un an autant de CO2 qu’un parcours de 1 000 km en voiture. La faute aux nombreux équipements informatiques nécessaires à l’acheminement d’un email (alimentation électrique des serveurs notamment).

email ademe
Crédits : ADEME

L’ADEME s’était également penchée sur les simples visites de sites Web et affirmait qu’aller directement sur une page (sans passer par un moteur de recherche) permettait de réaliser des économies substantielles de CO2.

Prière de débrancher la prise une fois le téléphone rechargé

Avec ce plan, l’administration est d’autre part invitée à faire attention à sa consommation d’électricité, notamment en éteignant ses ordinateurs le soir (plutôt que de les mettre simplement en veille). « Lorsque la batterie de mon téléphone ou de mon ordinateur portable est chargée, je débranche le cordon d’alimentation pour économiser la durée de vie de la batterie et réduire la consommation d’énergie » est-il également recommandé.

Ces actions sont censées être mises en œuvre « immédiatement » par les agents du ministère de l’Écologie, « pour amorcer la dynamique » auprès des autres ministères. En clair, ces derniers, pourtant bien plus importants (Bercy, l'éducation nationale...) ne sont pas encore concernés. Quant aux recommandations (sur les emails ou les économies d’énergies), il ne s’agit comme leur nom l’indique que de simples préconisations...  

Publiée le 05/02/2015 à 12:00
Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...