Comparhaut (Laruche.com, Rue-Montgallet.com) placé en liquidation judiciaire

La fin d'une époque 117
En bref
image dediée
Crédits : Zoonar RF/Thinkstock
Société
Par
le mercredi 27 mai 2015 à 11:00
David Legrand

Si la concentration dans les médias se renforce, une autre tendance est malheureusement encore à l'œuvre : celle du grand ménage et de la fermeture pure et simple de certains sites. Ainsi, après Jeuxvideo.fr, on apprend que la société Comparhaut qui éditait Laruche.com ou encore Rue-Montgallet.com vient d'être placée en liquidation judiciaire.

La semaine dernière, on apprenait la fermeture du site Jeuxvideo.fr par le groupe M6. Depuis, c'est une autre mauvaise nouvelle qui nous est parvenue : l'arrêt de l'activité de Laruche.com. Créé en fin d'année dernière, ce site n'en était pas moins un acteur emblématique du web français dans le domaine des nouvelles technologies. Il s'agit du dernier changement de nom d'une longue série.

Ceux qui suivent ce secteur depuis quelques années se rappelleront en effet que tout avait commencé avec l'une des rares cartes mères qui avait réussi à marquer son époque : la K7S5A d'ECS. Tout d'abord hébergé sur un domaine « free.fr », le site personnel de Stéphane Charpentier qui lui était dédié était devenu Materiel.be en 2002 puis Matbe.com en 2004, suite au rachat par la société Comparhaut (Rue-Montgallet.com, Rue-Hardware.com, etc.).

En 2008, le groupe lance PCWorld.fr, un site dont le nom (appartenant à IDG) est utilisé sous licence. Il sera suivi par MacWorld.fr quelques mois plus tard, l'univers des jeux vidéo étant traité à l'époque via un autre site maison : GamePro.fr. En 2009, le groupe décide de réorganiser ses activités et d'opérer une première fusion entre PC World.fr et Matbe.com. Trois ans plus tard, c'est le contenu de GamePro qui est réintégré. Dans le même temps, Stéphane Charpentier a quitté l'aventure.

En octobre 2014, on apprenait le licenciement de trois personnes, l'équipe passant à sept membres : trois journalistes, deux employés et ses deux gérants. Les derniers comptes disponibles indiquent une perte de 55 000 euros en 2013. Dans la foulée, un nouveau site était annoncé avec un nouveau nom inspiré d'une autre licence IDG : TechHive, ce qui donnera Laruche.com chez nous. Lancé fin décembre, il n'aura semble-t-il pas réussi à relancer la machine de manière suffisante, surtout dans le contexte actuel où le modèle publicitaire montre ses limites et où les lecteurs utilisent de plus en plus des bloqueurs de publicités.

Ainsi, le 13 mai dernier, la société Comparhaut était placée en liquidation judiciaire. Depuis le 18 mai, plus aucun contenu n'a été publié sur Laruche.com. Reste maintenant à savoir ce que le site et le nom de domaine deviendront. Dans tous les cas, nous ne pouvons que souhaiter bonne chance à l'ensemble de l'équipe dans cette période difficile.


chargement
Chargement des commentaires...