Nintendo lance son programme d'affiliation sur YouTube

Je t'aime, moi non plus 75
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

En parallèle de ses résultats financiers, Nintendo a discrètement annoncé le lancement en version bêta du Nintendo Creators Program. Il s'agit d'un programme d'affiliation permettant aux youtubeurs de récupérer des revenus à partir des vidéos où ils mettent en scène certains jeux de la marque.

Entre Nintendo et les youtubeurs, ce n'est pas vraiment le grand amour. A plusieurs reprises, plus ou moins adroites, le géant nippon a tenté de mettre le grappin sur une partie des revenus publicitaires générés par les vidéos exploitant ses jeux, leur musique ou toute autre propriété intellectuelle lui appartenant.

On partage ? 

Dans une première tentative en 2013, Nintendo a essayé de s'adjuger l'ensemble des revenus de ces vidéos en utilisant le système Content-ID de Google, avant de faire machine arrière tant les réactions des joueurs ont été virulentes. En mai 2014, rebelote, mais cette fois-ci Nintendo assure vouloir mettre en place un système d'affiliation permettant aux youtubeurs de récupérer une part des gains, tout en laissant le constructeur s'adjuger un petit pourcentage. 

Cette plateforme d'affiliation répondant au nom de Nintendo Creators Program est disponible depuis hier, en version bêta à cette adresse. Pour s'inscrire, la procédure est plutôt simple puisqu'il suffit d'un compte Google (pour identifier votre chaîne YouTube), et d'un compte PayPal pour recevoir les paiements de Nintendo.

Après une phase de validation pouvant durer jusque 3 jours, Nintendo vous invitera à affilier soit toute votre chaine ou bien seulement certaines de ses vidéos. Nintendo récupérera alors l'ensemble des revenus publicitaires liés à ces vidéos et vous en redistribuera 60 % pour les vidéos affiliées de façon indépendante, ou 70 % dans le cas des chaînes entièrement affiliées. Les paiements seront effectués en dollars uniquement, et vous seront envoyés avec un délai de deux mois. Ainsi pour vos vidéos publiées en janvier, l'argent vous parviendra en mars. Il est à noter que Nintendo se réserve la possibilité de changer la répartition des gains « de façon arbitraire ».

Des conditions, parfois surprenantes, sont de mise

Après l'inscription d'autres conditions sont à remplir. L'une d'entre-elles est de faire apparaitre dans la vidéo le message suivant de façon claire : « J'ai une licence me permettant d'utiliser le contenu de Nintendo au travers du Nintendo Creators Program. Cette vidéo n'est ni sponsorisée ni approuvée par Nintendo, mais tous les revenus  publicitaires de cette vidéo seront partagés avec Nintendo ». Si vous n'avez pas envie de l'écrire, vous pouvez aussi réciter ce paragraphe au début de votre vidéo, « de manière intelligible ».

Il est également à noter que tous les jeux de la marque ne sont pas concernés par le Nintendo Creators Program. La liste des titres admissibles est visible par ici, et l'on remarque assez rapidement certains manques. S'il est assez logique de ne voir aucun jeu provenant d'un éditeur tiers ici, certaines grandes franchises manquent de façon surprenante à l'appel. The Legend of Zelda est bien là, tout comme Super Mario Galaxy, mais pour Pokémon et Smash Bros, circulez, Nintendo gardera l'ensemble des revenus. 


chargement
Chargement des commentaires...