YouTube bascule par défaut à la balise vidéo HTML5

Du moins lorsque cela est possible 98
En bref
image dediée
Streaming
Par
le mercredi 28 janvier 2015 à 16:00
Sébastien Gavois

Quasiment cinq ans jour pour jour après avoir lancé les premiers tests sur la balise vidéo HTML5, Google vient d'annoncer que YouTube utilisait désormais cette technologie par défaut, à la place de Flash. Parmi les avantages de cette bascule, il est question de la prise en charge de VP9, des EME et de WebRTC.

Le 20 janvier 2010, YouTube lançait officiellement des tests sur l'utilisation de la balise vidéo HTML5 à la place de Flash. À l'époque, Google précisait que certaines limitations étaient présentes, comme l'absence de prise en charge d'Adaptative Bitrate (ABR). Depuis, Dailymotion s'est également lancé dans l'aventure, les choses se sont améliorées et Google vient de franchir un nouveau palier symbolique, mais tout de même important : « l'utilisation par défaut de HTML5 vidéo dans YouTube ».

Bien évidemment, il faut un navigateur prenant en charge cette balise pour que cela fonctionne. YouTube précise que cette technologie est compatible avec Chrome (versions non précisées), Internet Explorer 11, certaines bêtas de Firefox et Safari 8. La société de Mountain View ajoute que « les avantages de HTML5 s'étendent au-delà des navigateurs web et qu'il est maintenant utilisé dans les Smart TV ainsi que les autres appareils de streaming ».

Parmi les avantages de cette bascule, YouTube évoque plusieurs points suivants. Tout d'abord, la prise en charge du codec VP9, développé par Google, et qui, selon ce dernier, permettrait de gagner en qualité tout en diminuant la consommation de bande passante de 35 %. Il est également question de la prise en charge des Encrypted Media Extensions (EME), un domaine où Firefox accuse du retard sur ces concurrents, ainsi que de WebRTC.

En plus de mettre en avant HTML5, YouTube annonce qu'il laissera progressivement de côté son API Flash ainsi que l'intégration via la balise « objet ». La société encourage donc ses utilisateurs à utiliser une iFrame à la place. 


chargement
Chargement des commentaires...