La version web de WhatsApp compatible avec Chrome, Firefox et Opera

Il va falloir montrer patte blanche 29
En bref
image dediée
Crédits : kaspiic/iStock/ThinkStock
Services MàJ
Vincent Hermann

Mise à jour : WhatsApp a mis à jour son service web afin de le rendre compatible avec Firefox et Opera. Si on apprécie la prise en compte de ce dernier, trop rare, on est plus étonné par le retard sur Internet Explorer, toujours largement utilisé. Notez par ailleurs que la version web ne peut toujours s’utiliser que si l’on a déjà l’application mobile sur un appareil mobile, à l'exception notable d'iOS.

Beaucoup attendaient depuis longtemps que WhatsApp lance une version web de son client de communication. Elle a justement été mise en ligne hier soir, mais après autant d’attente, il était difficile de prévoir que son fonctionnement serait aussi limité.

WhatsApp a beau posséder plus d’un demi-milliard d’utilisateurs actifs, l’application fait pâle figure face à des concurrents progressant plus rapidement dans les fonctionnalités. Qu’il s’agisse de Facebook Messenger, Telegram ou encore Viber, tous ont la faculté d’être utilisables sur plusieurs appareils et clients en même temps. Si vous êtes de retour sur votre ordinateur, il suffit alors de lancer un site web ou un client pour Windows/OS X afin de continuer les conversations au clavier.

Aussi, l’arrivée d’une version web était-elle très attendue. Disponible depuis hier soir, elle se révèle pourtant particulièrement limitée. Tout d’abord, elle réclame Chrome pour fonctionner, ce qui met de côté, en tout cas pour l’instant, tous ceux qui veulent utiliser Firefox, Internet Explorer, Safari ou Opera. Ensuite, il faut posséder obligatoirement la dernière version de l’application pour Android, BlackBerry (7 ou 10), Nokia S60 ou Windows Phone. Si vous n’avez pas aperçu iOS dans la liste, c’est normal : en raison de « limitations » dues à la plateforme d’Apple, WhatsApp Web ne pourra pas être utilisé si vous possédez un iPhone.

En outre, n’espérez pas vous servir de WhatsApp Web si vous avez oublié votre smartphone. L’ouverture de la session ne peut se faire qu’en passant par l’application mobile et sa fonction Web, qui permet alors de scanner un QR code. La session s’ouvrira alors, simple reflet de ce qui se trouve en réalité sur votre téléphone. Conséquence : ce dernier devra lui aussi posséder une connexion internet, sous peine de liaison impossible.

whatsapp web

On garde certes l’aspect pratique d’un vrai clavier pour écrire, mais la procédure nous semble laborieuse et clairement limitée. Pour compenser d’ailleurs, WhatsApp Web permet de garder ensuite la session ouverte, ce qui évite d’avoir à scanner à chaque fois le QR code quand on ouvre la page web.

Il est dommage après tout ce temps que WhatsApp n’ait pu produire qu’une version web aussi limitée et peu pratique. Le service n’utilise pas d’identifiant, mais cela n’empêche pas Telegram ou Viber de proposer des clients pour Windows et OS X ainsi qu’une version web, toutes les sessions pouvant fonctionner en même temps. Au minimum, on aurait souhaité que WhatsApp Web soit parfaitement indépendant et ne réclame pas un smartphone connecté à Internet pour fonctionner.

Ceux qui souhaitent s’essayer à WhatsApp Web pourront le faire depuis l’adresse web.whatsapp.com.

Dernière mise à jour le 26/02/2015 17:36:11

chargement
Chargement des commentaires...