Google Chrome 40 sur Android et ordinateurs, avec l'API Service Workers

Et plus de 85 000 dollars de récompenses 23
En bref
image dediée
Navigateurs
Par
le jeudi 22 janvier 2015 à 11:00
Sébastien Gavois

Chrome continue doucement d'enchainer les versions et la mouture 40 est désormais disponible sur le canal stable pour Android, Linux, OS X et Windows. S'il est principalement question de corrections de bugs et de failles de sécurité, l'API Service Workers est également de la partie.

Deux mois après la mise en ligne de Chrome 39 et la désactivation par défaut de SSLv3, Google propose désormais la version 40 de son navigateur maison. Si la nouvelle interface de gestion des profils (voir cette actualité) est bien en place, elle est en fait déjà disponible depuis quelques jours dans avec les dernières mises à jour de Chrome 39. 

Après iOS, Chrome 40 arrive sur les ordinateurs et sur Android

Comme souvent avec Google, le changement de version est l'occasion de boucher de nombreuses failles de sécurités : 62 avec cette fournée, dont une bonne partie pour le moteur V8 et PDFium. Des récompenses ont été distribuées, pour plus de 85 000 dollars selon Google. La liste des brèches colmatées se trouve par ici.

Dans le même temps, Chrome pour Android passe lui aussi en version 40. Les notes de versions sont assez discrètes puisqu'il n'est question que de « nouvelles fonctionnalités et nouvelle interface pour Android 5.0 », avec la présence d'un thème sombre, de « performances de réseau plus rapides » et de « nombreuses corrections de bugs »... sans aucun détails supplémentaires. Comme toujours avec Google, le déploiement est progressif et se fait via le Play Store. Pour rappel, la version 40 pour iOS est déjà en ligne depuis hier, avec Materiel Design et support de Handoff.

L'API Service Workers débarque sur le canal stable de Chrome

Mais, via l'un de ses comptes Google+, le géant du web précise que Chrome 40 (a priori sur toutes plateformes) intègre désormais l'API Service Workers. Selon la société de Mountain View, elle « permet aux développeurs de créer des sites qui fonctionnent en mode hors ligne en interceptant les requêtes réseau afin de proposer une réponse en cache ou préprogrammée ».

Pour rappel, cette technologie était déjà disponible depuis début décembre via Chrome 40 en version bêta, mais l'API arrive désormais sur la version stable. Reste maintenant à voir ce que cela donnera dans la pratique.


chargement
Chargement des commentaires...