Maelstrom : BitTorrent officialise son projet de navigateur décentralisé

Un futur cauchemar pour les FAI et les géants du web ? 36
En bref
image dediée
Crédits : 453220507/shutter_m/ThinkStock
Navigateurs
David Legrand

Cet été, l'équipe de BitTorrent évoquait de manière discrète un nouveau projet sous un slogan plutôt flou : « Browse. Torrent. Stream. » Tout le monde pensait alors à un navigateur, sans que ce ne soit confirmé. C'est désormais officiel, le projet répondant au nom de code : Maelstrom

Depuis quelques temps, l'équipe de BitTorrent cherche à se diversifier. Outre ses bundles proposés aux artistes et créateurs afin de monétiser leurs productions distribuées de manière décentralisée, on a eu droit par exemple à un outil de synchronisation de fichiers (Sync) et de messagerie instantanée (Bleep).

À chaque fois, l'idée est la même : appliquer à une pratique le principe de BitTorent, à savoir des échanges chiffrés et décentralisés. Une manière de réduire les coûts, mais aussi de faciliter les échanges, même si cela demande un peu d'ingéniosité pour transcrire cela dans la pratique.

La prochaine tentative semble désormais décidée : produire un navigateur. Une idée qui avait déjà été évoquée en juillet dernier, mais rien n'était alors confirmé. Désormais, le projet est officiel et dispose d'un nom de code : Maelstrom. Pour le moment, il n'y a néanmoins rien de concret. En effet, il est simplement possible de s'inscrire à une liste de diffusion afin de pouvoir participer, notamment en tant que testeur pour une phase d'accès privé.

Aucun calendrier précis n'est évoqué, juste une volonté : faire du web quelque chose qui fonctionne un peu plus comme BitTorrent. Mais pour le moment, aucun détail technique n'est réellement donné.

« Le projet Maelstrom commence à répondre à cela avec la première version publique d'un navigateur qui permet de publier, d'accéder ou de consommer du contenu d'une nouvelle manière. Un Internet qui existe réellement grâce à chacun, qui réduit les barrières et repousse les intermédiaires qui veulent garder le contrôle et une emprise sur notre futur.

Si nous y parvenons, nous pensons que ce projet a le potentiel de nous aider à résoudre certains des plus gros problèmes auquel Internet est confronté aujourd'hui. Comment pouvons-nous le garder ouvert ? Comment pouvons-nous nous assurer que nos données y sont en sécurité et ne sont pas utilisées par les géants du web à notre insu ? Comment pouvons-nous aider Internet à évoluer avec le besoin de la diffusion des contenus ? »

Un manifeste intéressant sur le papier, dont il faudra voir comment il s'applique dans la pratique, et si la solution livrée par BitTorrent permet réellement de renforcer chacun dans une position d'internaute à la fois consommateur de contenus et de données, mais aussi producteur, ce qui est une différence fondamentale entre la façon dont a été pensée Internet et le Minitel par exemple. BitTorrent semble aussi vouloir tuer dans l'oeuf toute volonté d'atteinte à la neutralité du net via son projet, ce qu'il sera aussi intéressant à analyser.

Nul doute que les grands acteurs du web et autres FAI qui voient en chaque internaute une ressource financière potentielle à se partager vont aussi surveiller cela de près. Les prochaines semaines et les prochains mois seront donc cruciaux.


chargement
Chargement des commentaires...