Numericable-SFR annonce avoir finalisé l'acquisition d'Omer Telecom (Virgin Mobile)

Bientôt des offres FTTLA ? 24
En bref
image dediée
Téléphonie MàJ
Sébastien Gavois

Mise à jour : Suite logique des événements après le « oui » de l'Autorité de la concurrence, le nouvel ensemble « Numericable - SFR annonce avoir réalisé ce jour l'acquisition définitive de 100 % du capital d'Omer Telecom Limited, la holding du groupe opérant en France sous l'enseigne Virgin Mobile ».

Alors que le rachat de SFR par Numericable devrait définitivement être entériné aujourd'hui, l'autorité de la concurrence vient de se prononcer sur un autre dossier concernant le câblo-opérateur : le rachat d'Omer Telecom (Virgin Mobile).

Numericable : après SFR, l'Autorité de la concurrence dit oui aussi pour Virgin Mobile

Une assemblée générale extraordinaire de Numericable se réunit aujourd'hui afin de voter le projet d'acquisition de SFR. Le câblo-opérateur rappelait récemment qu' « Altice France, qui détient 74,59 % du capital et des droits de vote de la Société, s’est engagée à voter en faveur de l’apport lors de cette assemblée générale ». Cela ne devrait donc être qu'une formalité. 

Mais Numericable n'avait pas qu'une seule transaction sur le feu et, au mois de juin,  Virgin Mobile annonçait « la signature d'un accord définitif de la cession de 100 % des parts de la société Omer Telecom Limited à Numericable Group ». Comme sur le dossier de SFR, l'avis de l'autorité de la concurrence était attendu. Il vient d'être rendu et elle « autorise le rachat de Virgin Mobile par Numericable ».

Un risque identifié, mais rapidement écarté par les engagements de Numericable

Dans le détail de sa réflexion, l'autorité de la concurrence indique que « Numericable acquiert l'un des MVNO qui était hébergé en grande partie sur le réseau SFR », mais elle note tout de même avoir « identifié le risque que la nouvelle entité préempte ces nouveaux abonnés par la souscription à des offres multiple play innovantes ».

Mais, pour l'autorité, les engagements de Numericable lors du rachat de SFR sont suffisant pour prévenir ce genre de risque : « Numericable s'est en effet engagé à permettre l'accès aux MVNO à une offre de gros d'accès à très haut débit, notamment en recourant à la distribution d'accès très haut débit sur le réseau câblé en marque blanche, en utilisant si besoin des box mises à disposition par Numericable ». Pour rappel, Bouygues Telecom le fait déjà avec sa Bbox câble qui exploite le réseau de Numericable.

La position de l'ARCEP sur la mise en avant du FTTLA de Numericable

Il faudra maintenant voir comment vont être réorganisées les offres de Virgin Mobile et si, comme dans le cas de SFR, le FTTLA du câblo-opérateur sera largement et systématiquement mis en avant. Nous avions d'ailleurs interrogé l'ARCEP et l'autorité de la concurrence sur ce point. Si le second ne nous a pas encore répondu, le régulateur indique pour sa part que  « le choix des technologies proposées sur le marché de détail relève de la stratégie commerciale de chaque opérateur ».

Le gendarme des télécoms ajoute que « le réseau FttH, lorsqu’il est disponible, et quel que soit l’opérateur qui l’a déployé – y compris SFR -, est régulé et, en conséquence, ouvert à l’ensemble des opérateurs. Le cas échéant, les concurrents de SFR seront donc, là où le réseau FttH est déployé, en mesure de proposer des offres FttH. Ce sera alors au consommateur de choisir entre l’offre FttLA de SFR et les offres FttH de ses concurrents ».

Dernière mise à jour le 05/12/2014 08:12:14

chargement
Chargement des commentaires...