Le Corning Gorilla Glass 4 résiste à une chute d'un mètre... dans 80 % des cas

Pour le reste, il y a la loi de Murphy 84
En bref
image dediée
Crédits : Anatoliy Babiy/iStock/ThinkStock
Ecran
Sébastien Gavois

Corning vient d'annoncer sa quatrième génération de verre résistant aux chocs et aux rayures : le Gorilla Glass. Toujours plus fort que la précédente version, le fabricant prétend cette fois-ci que sa protection est « jusqu'à deux fois plus résistante que n'importe quel autre verre en aluminosilicate ».

Corning Gorilla Glass : et de quatre

Corning est une société principalement connue pour sa gamme de verres de protection Gorilla Glass pour les machines équipées d'un écran tactile ou non. On les retrouve dans de nombreux smartphones et tablettes de chez Acer, ASUS, HTC, Samsung ainsi que sur les derniers iPhone 6 et 6 Plus, même si le saphir de synthèse avait pendant un temps été évoqué. Au total, le fabricant indique que son Gorilla Glass est présent sur pas moins de 3 milliards de terminaux.

La première version du Gorilla Glass avait été présentée en 2008, et il était alors question d'un verre de protection « très résistant et anti-rayures ». En janvier 2012, la seconde mouture était dévoilée avec une épaisseur en baisse jusqu'à 20 % pour le même niveau de protection, tandis que la sensibilité tactile avait été améliorée. Un an plus tard, le Gorilla Glass 3 était lancé avec une « résistance native aux dommages » afin de limiter encore plus les risques liés aux rayures.

« Jusqu'à deux fois plus résistante que n'importe quel autre verre  en aluminosilicate »

Désormais, la société Corning vient de lancer la quatrième génération de son verre Gorilla Glass. Elle explique que pour mener à bien ses tests en laboratoire, elle a simulé la chute d'un smartphone d'un mètre avec l'écran qui vient s'écraser sur une surface rugueuse, le but étant de se rapprocher encore un peu plus d'une situation réelle. Le fabricant annonce que dans 80 % des cas le Gorilla Glass 4 a joué son rôle en résistant au choc, ce qui en fait une protection « jusqu'à deux fois plus résistante que n'importe quel autre verre en aluminosilicate », un point impossible à vérifier pour le moment.

Corning précise enfin que les premiers échantillons sont en route chez certains de ses partenaires. Il faudra maintenant attendre de voir qui franchira le pas en intégrant du Gorilla Glass 4 sur ses nouveaux terminaux, probablement haut de gamme pour commencer.


chargement
Chargement des commentaires...