Early Access sur Steam : Valve change les règles du jeu

Trop tôt, passera pas 63
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Valve a lancé il y a maintenant un peu plus d'un an et demi son programme Early Access, permettant aux développeurs de vendre des jeux encore en cours de développement. Hier matin, les développeurs présents sur Steam ont reçu une nouvelle documentation de Valve à ce sujet, les incitant à suivre quelques règles de base avant de placer leur jeu dans ce programme.

Depuis mars 2013, date à laquelle Valve à lancé son programme Early Access pour Steam, ce sont plus de 350 jeux qui sont passés par ce biais afin d'entrer dans le catalogue de la plateforme de la firme de Gabe Newell. Sur cet ensemble, seulement 91 ont passé l'étape leur permettant de devenir des jeux complets, soit environ 25 % du total. 

Certains titres campent sur ce statut d'Early Access depuis plus d'un an, avec des fortunes diverses. Quelques-uns subsistent et proposent encore de mises à jour régulières, comme Kerbal Space Program. D'autres sont tombés complètement dans l'oubli,comme Under The Ocean lancé en même temps et dont la dernière mise à jour remonte au mois d'août... 2013. Les acheteurs sont donc plutôt remontés et Valve semble vouloir éviter que ce genre de cas de figure ne se reproduise.

Pour y parvenir, l'éditeur vient de distribuer aux développeurs présents sur sa plateforme de nouvelles règles et consignes à suivre avant de lancer un jeu en Early Access. Consignes que nos confrères de Giantbomb ont réussi à se procurer et qui tiennent principalement en quatre points :

  • « Ne lancez pas votre jeu en Early Access si vous ne pouvez pas le développer avec peu ou pas de ventes »
  • « Assurez-vous d'avoir établi proprement vos ambitions partout où vous parlez du jeu »
  • « Ne lancez pas votre jeu en Early Access avant qu'il soit jouable »
  • « Ne lancez pas votre jeu en Early Access si vous êtes arrivés au bout de son développement »

Valve insiste également sur un cinquième élément, assez important lui aussi, concernant la promotion des jeux sur sa plateforme et aussi en dehors. Souvent, les studios parlent de leurs jeux en expliquant que dans de futures mises à jour, telle ou telle fonctionnalité sera disponible, sans pour autant promettre de date précise. La firme de Gabe Newell veut désormais éviter cela et insiste pour que « les clients achètent votre jeu en se basant sur leur état actuel, et non sur la promesse d'un futur qui pourrait ou non se réaliser ». 

Enfin, l'éditeur basé à Bellevue impose désormais aux studios de faire figurer la notion « Early Access » sur l'ensemble des sites sur lesquels des clés pour accéder à leur titres sont vendues. Une règle qui devrait éviter bon nombre de malentendus au moment d'acheter le jeu chez un revendeur tiers, comme sur le Humble Store par exemple.


chargement
Chargement des commentaires...