Numericable passe à 400 Mb/s et se prépare à finaliser le rachat de SFR

4,7 milliards d'euros de plus et un comité exécutif à sa botte 80
En bref
image dediée
FAI
Sébastien Gavois

L'actualité autour de Numericable est relativement chargée ces derniers jours. En effet, en plus d'avoir ajouté ses offres au catalogue de SFR, le câblo-opérateur a augmenté le débit de son offre LaBox Family avec jusqu'à 400 Mb/s en téléchargement. Dans le même temps, le nouveau comité exécutif de SFR a été annoncé, avec une majorité d'anciens de chez Numericable.

Le 400 Mb/s arrive chez Numericable, mais pas chez SFR

Comme nous avons largement eu l'occasion de l'évoquer hier, les nouvelles offres de SFR sont marquées de la patte de Numericable, et pas qu'un peu. En effet, si on y retrouve LaBox maison dans trois des cinq forfaits, la marque au carré rouge met désormais systématiquement en avant les abonnements via le réseau FTTLA de Numericable, quitte à parfois complètement passer à côté de son réseau FTTH, pourtant plus rapide.

Mais, quelques jours avant ce remaniement des offres, Numericable avait procédé discrètement à un changement sur son propre site : LaBox Family passait à 400 Mb/s maximum au lieu de 200 Mb/s, mais elle était la seule. En effet, les autres offres LaBox et LaBox Power restent bloquées à 200 Mb/s maximum, tout comme les offres SFR Box TV Fibre avec Numericable. 

Numericable

Mais Numericable pourrait également se préparer à doubler encore la mise avec une zone à 800 Mb/s. En effet, un membre du forum Lafibre.info a repéré lundi dernier la présence d'une zone 800 Mb/s dans le code source du test d'éligibilité, mais supprimée depuis. Pour rappel, Patrick Drahi avait déjà annoncé qu'il comptait passer à 1 Gb/s en précisant que « nous allons généraliser ce débit à grande échelle au troisième trimestre ». Force est de constater que ce n'est pas encore le cas.

On regrettera par contre que l'upload ne bouge pas d'un iota en restant toujours limité à 20 Mb/s sur les zones 400 et 200, 10 Mb/s sur la zone 100 et enfin 2 Mb/s seulement pour la zone 30. Pour rappel, chez SFR avec LaBox de Numericable il n'est question que de 1 à 10 Mb/s maximum, soit deux fois moins que chez Numericable.

Numericable boucle son augmentation de capital de 4,7 milliards d'euros

Quoi qu'il en soit, Numericable se prépare à finaliser le rachat de SFR qui, sauf surprise de dernière minute, sera prononcé le 27 novembre lors de l'assemblée générale extraordinaire du câblo-opérateur. En effet, ce dernier rappelle que, « Altice France, qui détient 74,59 % du capital et des droits de vote de la Société, s'est engagée à voter en faveur de l'apport lors de cette assemblée générale ». 

Numericable ajoute que son augmentation du capital est un succès avec montant final de plus de 4,7 milliards d'euros et la création de plus de 265 millions d'actions. Le fournisseur d'accès indique que, « cette augmentation de capital permettra au Groupe de financer une partie du prix d'acquisition de SFR devant être versé en numéraire à la date de réalisation de l'acquisition de SFR, soit 13,5 milliards d'euros avant ajustements contractuels, ainsi qu'une partie des frais liés à l'opération, le solde du prix ayant d'ores et déjà été financé par endettement ».

Le comité exécutif de SFR change, Numericable débarque en force

Dans une lettre envoyée à ses employés et publiée par nos confrères de La Tribune, Jean-Yves Charlier, l'actuel PDG de SFR, dévoile le nouveau comité exécutif de SFR qui prend ses fonctions dès le 28 novembre : « Aujourd'hui j'ai le plaisir de vous annoncer la composition de la future équipe Comex qui, sous la Direction Générale d'Eric Denoyer, pilotera l'ensemble des activités du nouveau groupe à compter du 28 novembre 2014 ». 

Sans surprise, on retrouve également d'autres dirigeants de Numericable dans ce nouveau comité : Eric Klipfel, Thierry Lemaitre, Philippe Le May, Olivier Urcel, Jérôme Yomtov, Angélique Benetti ainsi qu'Eric Pradeau. Il est également question de Pascal Rialland, ancien de Virgin Mobile également croqué par Numericable, ainsi que de François Rubichon qui est le seul de SFR (directeur exécutif ressource) à rester dans ce comité.


chargement
Chargement des commentaires...