Oculus VR est « proche » de proposer une version commerciale du Rift

Ce n'est plus qu'une question de mois 66
En bref
image dediée
Nouvelle Techno
Kevin Hottot

La réalité virtuelle est un vieux rêve qui est en passe de se réaliser. Oculus VR travaille maintenant depuis plusieurs années sur son Oculus Rift, et le célèbre casque n'est désormais plus très loin de sa phase de commercialisation puisque selon le PDG de l'entreprise, cela n'est plus qu'une question de mois.

Depuis 2010, Palmer Luckey, le fondateur d'Oculus VR, planche sur un casque de réalité virtuelle baptisé « Rift ». Plusieurs prototypes, baptisés PR1, PR2 et PR3 ont d'abord vu le jour avant que le projet ne débarque en août 2012 sur Kickstarter. Il n'était alors pas encore question d'un appareil prêt à être vendu au consommateur, mais d'un simple kit de développement devant permettre aux professionnels du jeu vidéo de proposer leurs premières expériences de réalité virtuelle.

Deux ans après le lancement de ce projet, le Rift a bien évolué. Un premier kit de développement (DK1) a été vendu à quelques dizaines de milliers d'exemplaires, avant d'être remplacé cette année par le DK2, connu sous le nom de code Crystal Cove. Si celui-ci corrige la plupart des défauts présents dans le premier modèle, grâce à une réduction de la latence et à l'arrivée d'une dalle Full HD pour l'écran, Oculus VR n'a pas jugé que ces améliorations étaient suffisantes pour justifier d'un lancement commercial du casque.

Justement, la prochaine mouture du Rift devrait être la bonne. Et si l'on en croit Brendan Iribe, le PDG d'Oculus VR, le lancement de cette dernière n'est plus si lointain. Le futur modèle, baptisé Crescent Bay, serait ainsi « largement finalisé pour un produit vendu au consommateur. Nous avons tous hâte que cela arrive. Nous en sommes très proches. C'est une question de mois, pas d'années, mais quand même de longs mois », explique ainsi le dirigeant à nos confrères de The Next Web.

Une déclaration qui n'a finalement rien de très surprenant puisque Palmer Luckey avait déjà précisé en mars dernier à nos confrères de GamesIndustry que « si le casque n'est pas mis en vente d'ici la fin 2015, alors nous saurons tous qu'il y a un problème ». Une déclaration qui avait pris place quelques jours seulement avant l'annonce du rachat d'Oculus VR par Facebook pour 2 milliards de dollars

Il reste donc à voir si Oculus VR sera capable de tenir ce délai que l'entreprise s'est elle-même imposée. Mais au-delà du matériel, il faudra également que les éditeurs proposent du contenu susceptible de pousser les consommateurs à s'offrir un casque de réalité virtuelle. Or si aujourd'hui nombre de studios, y compris les plus grands, disent plancher sur ce sujet, les résultats n'en sont pas encore visible. Il leur reste donc encore un peu plus d'un an pour se préparer.


chargement
Chargement des commentaires...