Lian Li PC-D666 : un boîtier pour deux configurations (Micro ATX et E-ATX)

Idée de génie, ou fausse bonne idée ? 14
En bref
image dediée
Boitiers
Kevin Hottot

Lian Li a la réputation de parfois créer des boîtiers aux formats plutôt surprenants. Après le châssis préféré de Sheldon Cooper et un autre en forme de bureau, le constructeur vient de dévoiler le PC-D666, une machine infernale pouvant renfermer deux configurations différentes.

Si vous avez deux machines différentes chez vous et que vous les utilisez dans la même pièce, le dernier né de chez Lian Li pourra peut-être vous intéresser. Le constructeur a en effet mis au point un châssis capable d'accueillir deux configurations distinctes. L'une sera limitée aux cartes mères au format mini-ITX ou micro-ATX, tandis que l'autre est taillée pour les formats ATX et E-ATX.

Le PC-D666 est séparé en deux compartiments, chacun accueillant une carte mère. Elles seront donc installées dos à dos. Le premier espace est principalement dédié à la plus grosse configuration, tout l'espace étant disponible pour la carte mère, avec un premier bloc d'alimentation ainsi que deux emplacements de 2,5 pouces pour SSD ou disques durs.

Le deuxième espace accueillera quant à lui la machine la moins musclée, son alimentation ainsi que deux baies « hot-swap », capables de recevoir chacune trois périphériques de 3,5 pouces, et deux autres de 2,5 pouces. Des passes câbles sont évidemment de la partie afin de brancher les périphériques de stockage à la carte mère de votre choix. La connectique en façade est elle aussi plutôt bien fournie, avec quatre ports USB 3.0 et des connecteurs audio pour chacune des machines.

Lian Li PC-D666Lian Li PC-D666Lian Li PC-D666

Bien évidemment, tout ceci implique que le boîtier affiche de très larges dimensions : 381 x 580 x 510 mm pour 11,4 kg à vide. Il ne trouvera donc pas sa place dans les foyers les plus exigus. La place disponible pour les composants ne manque cependant pas. Le premier compartiment peut ainsi accueillir des cartes longues de 420 mm et un ventirad de 165 mm de hauteur. De son côté, le second propose 320 mm pour les cartes, 155 mm pour le ventirad et 270 mm pour l'alimentation.

Côté ventilation, la dotation est plutôt généreuse : quatre ventilateurs de 120 mm sont installés en façade et deux autres sur le panneau arrière. On pourra également ajouter six autres ventilateurs de la même dimension sur le dessus, ou bien deux dissipateurs de 360 mm pour du refroidissement liquide, et deux autres sur la partie inférieure. On notera enfin que chaque panneau latéral dispose d'une large fenêtre en plexiglas, pour admirer les entrailles de la bête. 

Le PC-D666 sera disponible en France à partir de la mi-novembre, à un tarif qui en découragera probablement plus d'un : 469 euros. En attendant que ce gros bébé n'arrive en boutique, nous vous invitons à jeter un œil à la vidéo de présentation de ce boîtier... diabolique.


chargement
Chargement des commentaires...