Avec Inbox, Google cherche à inventer le client email qui vous rend service

Mais qui ne gère toujours pas le chiffrement 71
En bref
image dediée
Web
Sébastien Gavois

Google vient de lancer son propre client alternatif pour Gmail : Inbox. Elle veut vous faciliter la gestion quotidienne de vos emails avec une nouvelle présentation et en ajoutant des détails si nécessaire. Pour le moment, le service n'est accessible que sur invitation.

Google propose depuis plusieurs années son propre service de messagerie : Gmail. Celui-ci reçoit d'ailleurs régulièrement de nouvelles fonctionnalités comme le tri automatique de vos correspondances, la désinscription simplifiée aux newsletters et, prochainement, l'intégration d'autres comptes email provenant de Yahoo et d'Outlook par exemple.

Mais Google n'est pas seul sur le marché et l'on rencontre de plus en plus d'outils qui se proposent d'être des clients alternatifs, de Mailbird à Postbox, en passant Mailbox ou Boxer. Tous cherchent à améliorer l'expérience de l'email et à apporter de nouvelles fonctionnalités, en ciblant souvent les utilisateurs de Gmail qui est ultra-populaire. Mais il y a aussi ceux qui se proposent de tout chiffrer pour assurer une meilleure sécurité des échanges. Problème, couper les adeptes de Gmail du service officiel, c'est aussi limiter les revenus publicitaires générés par celui-ci.

La société a donc décidé de chercher à se réinventer, mais en passant elle aussi par une solution alternative, fonctionnant pour le moment en dehors des clients officiels. Sans doute aussi pour profiter de ses rachats de ces derniers mois, afin de faire plancher ses équipes sur une page blanche. C'est ainsi qu'est née une nouvelle application : Inbox. Le géant du web explique qu'elle « a été créée par la même équipe que Gmail, mais n’a rien à voir avec Gmail : il s’agit d’une boîte de réception d’un genre nouveau, conçue pour s’adapter à votre vie ». Mais Inbox et Gmail sont tout de même liés, ne serait-ce par votre identifiant qui est votre adresse @gmail.com dans les deux cas. Le tout prend la forme d'une application web, ainsi que des clients pour Android et iOS (mais optimisé pour iPhone seulement, pas pour les iPad).

Des groupes pour trier vos correspondances et des ajouts automatiques dans vos emails

Quoi qu'il en soit, les groupes introduits l'année dernière dans Gmail sont une nouvelle fois présents, mais la société précise que cette fonctionnalité a été améliorée : « toutes vos confirmations de commande et vos e-billets sont regroupés, afin que vous puissiez facilement y accéder et les archiver. Vous pouvez également apprendre à Inbox à s’adapter à votre façon de travailler, en choisissant quels types d’e-mails vous souhaitez regrouper ».

Mais ce n'est pas tout et Inbox se propose de mettre automatiquement en avant certaines informations de vos emails comme les détails d'un voyage, une invitation à un événement ainsi que des miniatures des photos et des documents. Au lieu de simplement afficher une ligne avec l'entête du message, on a un petit encart qui donne ces détails supplémentaires :

inbox

Le client va parfois plus loin, puisqu'il peut également  afficher « des informations trouvées sur le Web qui n’étaient pas dans l’e-mail d’origine, tel que le statut en temps réel d’un vol ou d’un colis. Grâce aux groupes et à L’essentiel, retrouvez l’information qu’il vous faut en un clin d’œil ». Une fonctionnalité qui n'est pas sans rappeler l'assistant numérique Google Now, au moins sur certains aspects.

Des rappels avec des informations glanées sur Internet et suivant votre position

Mais ce n'est pas le seul point commun entre les deux services de Google. En effet, Inbox permet également de créer rapidement des rappels, ce qui n'a rien de nouveau puisqu'Outlook par exemple le gère déjà depuis longtemps avec ses drapeaux. Néanmoins, Google va encore plus loin en cherchant des informations supplémentaires sur Internet. Ainsi, si vous devez passer au pressing, les horaires seront automatiquement affichés, tandis que pour un rendez-vous à un lieu précis, un plan vous sera proposé.

De plus, les rappels peuvent apparemment se faire de manière « intelligente » : « si vous n’êtes pas au bureau ou si avez tout simplement autre chose à faire, Inbox vous permet de mettre en attente tout e-mail ou rappel, pendant une durée définie ou jusqu'au moment où vous arriverez à votre destination, chez vous ou au bureau par exemple ». On peut donc lire entre les lignes qu'Inbox devrait exploiter votre position géographique, là encore comme Google Now

inbox

Disponible dès à présent, mais sur invitation seulement

Avec Inbox, Google tente donc un mélange des genres en s'appuyant sur son savoir-faire de moteur de recherche, néanmoins, certains n'apprécieront surement pas de voir Google modifier ainsi leur correspondance afin d'y ajouter des informations supplémentaires. Pour rappel, la société de Mountain View se réserve déjà depuis longtemps le droit de scruter vos emails afin de cibler la publicité. 

De plus, malgré les initiatives et les déclarations de la société en la matière, aucune gestion de la sécurité par chiffrement n'est proposée, ce que certains regretteront sans doute. Reste à voir si Google ouvrira prochainement son client Inbox à d'autres services, ou bien si cela restera réservé à Gmail uniquement. De toute façon, l'application n'est pas encore disponible pour tout le monde et il faudra disposer d'une invitation pour en profiter. Vos contacts peuvent vous en envoyer une, mais il est également possible de faire une demande en envoyant un email à  inbox@google.com.


chargement
Chargement des commentaires...