Les résultats de Netflix déçoivent, la sanction tombe : -25 % en bourse

Dropflix 61
En bref
image dediée
Streaming
Sébastien Gavois

Hier, Netflix dévoilait ses résultats pour le troisième trimestre de l'année. Si la plateforme de streaming a engrangé près de trois millions de nouveaux clients, cela reste largement moins que prévu et son action chute lourdement en bourse, avec près de 25 % de sa capitalisation partie en fumée.

Cela fait désormais plus d'un mois que Netflix est arrivé en France, mais aucun chiffre précis n'a été officiellement dévoilé concernant son nombre d'abonnés dans l'hexagone. De toute façon un tel chiffre serait forcément faussé avec le mois d'essai offert et l'attrait de la nouveauté. Il sera donc intéressant de faire le point d'ici quelques mois. 

Netflix revendique 53,03 millions de clients, en hausse de plus de 3 millions...

Quoi qu'il en soit, la plateforme de SVOD vient de dévoiler son bilan financier pour le troisième trimestre de l'année. Du côté du chiffre d'affaires tout d'abord, on passe de 1,15 à 1,22 milliard de dollars pour un bénéfice de 59,3 millions. Par rapport au trimestre précédent, ce dernier est donc en baisse puisqu'il était auparavant question de 71 millions. Cela reste néanmoins largement mieux que le troisième trimestre 2013 et ses 31,8 millions.

On remarque par contre que les liquidités chutent à -73,7 millions de dollars alors qu'elles étaient de 16,3 millions le trimestre précédent, mais le lancement du service dans de nombreux pays (dont la France) n'est évidemment pas étranger à cet état de fait.

Netflix

Du côté du nombre d'abonnés, Netflix revendique 53,06 millions de clients, dont 50,65 payants. Si l'on n’a pas la répartition pays par pays, on sait néanmoins que 37,22 millions viennent des États-Unis, soit 70 %, contre 15,84 pour le reste du monde (pour respectivement 36,27 et 14,39 millions de clients payants).

Sur le trimestre, 3,02 millions de clients supplémentaire ont été enregistrés, avec une progression de 0,98 million outre-Atlantique et de 2,04 millions dans le reste du monde. Problème, cela reste largement inférieur aux prévisions dévoilées le trimestre précédent. Une différence qui, selon Netflix, serait due à la hausse des tarifs décidée en avril dernier afin de financer son expansion.

... mais cela reste moins que prévu. La sanction est directe : 25 % de moins à la bourse

En effet, Netflix espérait atteindre 3,69 millions de clients en plus : 1,33 million aux USA et 2,36 millions dans le reste du monde. On est donc loin du compte dans les deux cas. Cela n'empêche pas le service de SVOD de revoir encore à la hausse ses prévisions pour la fin de l'année avec 4 millions de clients en plus attendus pour le quatrième trimestre, dont 1,85 aux USA et 2,15 millions dans les autres pays.

Quoi qu'il en soit, si l'on combine la performance moins bonne que prévu des recrutements et le fait que la concurrence se renforce un peu partout, notamment outre-Atlantique (nous y reviendrons), on obtient un mélange détonnant : une chute de de près de 25 % après l'annonce des chiffres, qui s'est concrétisée dès l'ouverture de la bourse.

En effet, alors que l'action était aux alentours de 450 dollars hier soir à la clôture, elle est passée sous les 350 dollars et stagne dans ces eaux-là depuis. Un niveau que la société n'avait pas atteint depuis mai dernier. Ce n'est en effet pas la première fois que Netflix chute de la sorte, avant de rebondir. Reste à voir si ce sera le cas, cette fois encore. Les prochains résultats et les perspectives pour 2015 devraient être l'occasion de faire le point.

Netflix bourse résultat finances


chargement
Chargement des commentaires...