Final Fantasy XIII : la version PC limitée au 720p

Cette manie de tout verrouiller... 191
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

C'était hier que Final Fantasy XIII, le célèbre RPG de Square Enix, faisait ses premiers pas sur Steam, et si de nombreux joueurs semblaient se réjouir de la nouvelle, ils ont rapidement déchanté. Le titre ne propose en effet aucune option graphique et il est bloqué en 720p.

Ces derniers jours, les éditeurs ont visiblement du mal à satisfaire les envies des joueurs sur PC. Hier, Bethesda annonçait que The Evil Within verrait son taux de rafraichissement limité à 30 images par seconde, mais qu'il serait possible de faire sauter cette limite via une commande de débug pouvant altérer le gameplay. Aujourd'hui, c'est Square Enix qui vient hérisser le poil des joueurs en fournissant sur Steam un Final Fantasy XIII dénué de toute option de paramétrage des graphismes.

En effet, le jeu ne dispose pas du moindre menu permettant de faire varier la qualité du rendu afin d'adapter sa gourmandise aux capacités d'une machine un peu fébrile ou au contraire tirer profit d'une bête de course. Côté définition, il n'est question que de 720p, avec un taux de rafraichissement de 60 images par seconde, selon les informations ajoutées sur la fiche produit du jeu sur Steam. Les 60 Go que pèsent Final Fantasy XIII ne sont donc pas dus à la lourdeur de ses textures, mais principalement aux nombreuses cinématiques qui accompagnent l'histoire, ainsi qu'aux fichiers audio pour les voix en anglais et en japonais, les deux langues étant finalement disponibles.

L'histoire aurait pu s'arrêter là, mais moins de 24 heures après le lancement du jeu, déjà un outil a fait son apparition permettant de déverrouiller la définition utilisée pour le rendu du jeu en plein écran et la faire grimper jusqu'à 3840 x 2160 pixels. Baptisé GeDoSaTo il n'est par contre pas totalement exempt de défauts. Certains effets ne profitent pas de la montée de la définition et tenter de prendre une capture d'écran du jeu ainsi modifié vous vaudra moult plantages.

Il est difficile de comprendre ce qui a poussé Square Enix à ne pas proposer d'options graphiques, même basiques sur son titre, alors que cela reste une fonctionnalité élémentaire et quasi indispensable sur PC, afin de s'adapter au mieux à la multitude de configurations existantes. C'est d'autant plus étonnant que de nombreux autres titres de l'éditeur ont tout ce qu'il faut de ce côté-là, comme Hitman Absolution ou Tomb Raider. Le mystère demeure donc. Si l'aventure vous tente, le titre est proposé à 12,99 euros sur Steam, et ne fonctionne que sous Windows. Aucune annonce n'a été faite par l'éditeur concernant un éventuel portage pour Linux ou OS X.


chargement
Chargement des commentaires...