Et si Firefox intégrait Tor pour son mode de navigation privée ?

Quelques oignons dans votre vie 95
En bref
image dediée
Navigateurs
Par
le vendredi 03 octobre 2014 à 08:20
Vincent Hermann

Il se murmure désormais que Firefox pourrait intégrer directement le client de connexion au réseau Tor dans l’une de ses prochaines moutures. Un ajout de taille qui propulserait le navigateur de Mozilla dans une lutte bien plus active pour la protection de la vie privée.

Un navigateur possédant « 10 à 20 % de parts de marché »

L’histoire est rapportée par the Daily Dot. Nos confrères rapportent que Tor est actuellement en pourparlers avec certaines entreprises qui envisageraient l’intégration d’un client de connexion au célèbre réseau, afin de mieux protéger les utilisateurs contre les intrusions et l’espionnage des communications. Le réseau Tor est connu pour faire rebondir les requêtes entre ses nœuds jusqu’à ce que la provenance d’une transmission ne puisse plus être identifiée. Dans la pratique, on sait que ceux qui en ont les moyens peuvent percer avec le temps ce type de défense.

Mais selon Andrew Lewman, directeur général de Tor, une entreprise en particulier apprécie ce réseau au point qu’elle envisagerait de s’en servir pour créer un mode de navigation privée qui soit réellement plus privé que ce qui existe actuellement. Il faut rappeler qu’un tel mode ne laisse pas de traces sur l’ordinateur, mais il en laisse forcément sur les serveurs auxquels l’utilisateur a eu accès. Or, selon Lewman, l’entreprise possède un navigateur web qui représente de « 10 à 20 % » du marché.

Pour The Daily Dot, la description donnée par le directeur ne peut correspondre qu’à Firefox, troisième navigateur actuellement derrière Internet Explorer et Chrome, qui lui a d’ailleurs ravi la deuxième place. L’inclusion de Tor serait un pas logique dans la mesure où Mozilla est déjà impliqué sur tout ce qui touche au respect de la vie privée. On se souvient notamment du combat pour la fonction « Do Not track », ou encore celui contre les EME (Encrypted Media Extensions), ce dernier ayant d’ailleurs été perdu.

Mozilla ne confirme pas, mais n'infirme pas non plus 

Pour Lewman en tout cas, Tor a clairement le vent en poupe : « De nombreuses entreprises veulent inclure Tor dans leurs produits, parce qu’ils ont entendu qu’il est réel et fonctionne bien. Maintenant que la vie privée devient le nouveau mot à la mode à inclure dans les produits, débuter avec Tor semble un bon moyen pour une entreprise d’y parvenir ».

Mais Mozilla compterait-il vraiment inclure Tor sous la forme d’un bouton qu’il suffirait de presser pour activer simplement la connexion au réseau ? L’éditeur ne cache pas son intérêt pour Tor, mais ne confirme ni n’infirme les déductions de The Daily Dot : « Mozilla et le projet Tor partagent de nombreux buts et valeurs, comme construire la confiance de l’utilisateur sur le Web et lui donner davantage de moyens de naviguer selon ses propres termes. Nous avons une longue relation avec Tor et nous discutons régulièrement de pistes sur lesquelles nous pourrons collaborer pour renforcer le Web ouvert et fournir une meilleure expérience de navigation pour les utilisateurs de Firefox, mais nous n’avons aucun projet spécifique à partager pour l’instant ».

Pour beaucoup, cette réponse voilée confirmera l’interprétation de The Daily Dot. Mais il faudra attendre un véritable communiqué de Mozilla pour savoir si Firefox est réellement prêt à sauter le pas.


chargement
Chargement des commentaires...