League of Legends : Riot souhaite mettre les joueurs toxiques à l'écart

STFU GET CANCER N00B 81
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Si League of Legends est un jeu extrêmement populaire, il souffre également d'un défaut assez gênant : sa communauté n'est pas toujours un modèle de bienséance. Pour remédier à cela, Riot Games va mettre en place de nouvelles restrictions à l'encontre des joueurs dits « toxiques ».

Il n'y a probablement rien de pire au cours d'une partie de jeu en ligne que de se faire insulter par un adversaire, ou pire par un équipier, parce que l'on a fait une erreur. De nombreux titres sont touchés par ce phénomène et il suffit d'une minorité de joueurs au mauvais comportement pour gâcher l'expérience de jeu de tous les autres, ce qui n'est évidemment souhaitable pour personne.

Sur League of Legends il n'est ainsi pas rare de voir un ou deux équipiers déclamer quelques délicatesses au sujet de votre maman, quand ils ne vous souhaitent pas d'attraper diverses maladies vénériennes ou même le cancer. Soucieux de l'image que cela peut renvoyer sur son jeu, Riot Games a choisi d'implémenter un moyen permettant de mettre à l'écart les joueurs les plus turbulents. 

Le principe décrit sur le forum du jeu est assez simple. À partir du moment où un joueur reçoit trop de signalements négatifs de la part de la communauté, il lui est temporairement interdit d'accéder aux parties classées. Il doit alors effectuer plusieurs parties en mode non-classé avant de pouvoir retourner en mode classé. Pendant ses parties en mode normal, le joueur ne pourra interagir avec le chat intégré au jeu, et les autres joueurs pourront toujours signaler un comportement indésirable.

La mesure pouvant s'avérer insuffisante pour en calmer certains, l'éditeur a prévu une deuxième sanction pour les plus récalcitrants. Ainsi, un joueur ayant reçu trop de signalements négatifs ne pourra pas être éligibles aux récompenses offertes en fin de saison, qui comprennent en général des skins en édition limitée pour certains champions ou d'autres gadgets cosmétiques.

Quoi qu'il en soit, ces nouvelles sanctions seront mises en place très prochainement sur les serveurs nord-américains et européens, ou un test grandeur nature sera effectué. S'il s'avère concluant, cette fonction sera déployée dans le reste du monde.


chargement
Chargement des commentaires...