Le gouvernement se dote d’un nouveau site Internet

Une V6, comme Next INpact 62
En bref
image dediée
Web
Xavier Berne

Le site officiel du gouvernement, « gouvernement.fr », vient de faire peau neuve. Une nouvelle version a en effet été mise en ligne aujourd’hui, prenant ainsi la relève de la précédente version, qui datait de 2009.

Le changement a été opéré dans la nuit de lundi à mardi. Depuis ce matin, l’internaute qui accède à gouvernement.fr peut ainsi visualiser la nouvelle version du site Internet du gouvernement. Les évolutions sont essentiellement d’ordre organisationnel. Quatre rubriques figurent désormais en haut de page, celle-ci contenant davantage d’informations qu’auparavant.

Une impression se dégage : le gouvernement espère faire passer son portail pour un véritable site d’information. Un bandeau « À la une » est affiché en tête, suivi de « l’actualité du Premier ministre », etc. L’internaute est également invité à « partager et diffuser » la communication de l’exécutif (notamment sur Twitter et Facebook), et peut écrire au locataire de Matignon, à l’image de ce qui est proposé sur le site de l’Élysée.

gouvernement.fr

« Nous voulons être beaucoup plus dans l’instant, dans une logique de média d’information en ligne » a d’ailleurs expliqué Romain Pigenel, tout nouveau directeur-adjoint du Service d’information du gouvernement, à France Info. « Nous voulons développer des éléments de communication beaucoup plus offensifs que par le passé » a abondé le directeur du SIG, Christian Gravel, qui arrive lui aussi tout droit de l’Élysée.

309 000 euros payés par le SIG

Le coût de cette refonte ? 309 000 euros de « prestations extérieures, notamment un accompagnement par l’agence Publicis consultants » affirment nos confrères. Une somme prélevée sur le budget du SIG, qui appuie la communication gouvernementale.

On remarquera enfin que la mention précisant en bas de page que « les vidéos, textes et infographies sont sous licence Creative commons (CC BY 3.0 FR) », et qui était apparue en début d’année (voir notre article), a laissé sa place à une version bien différente : « Sauf mention contraire, tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons ». Mais que l’on se rassure, il est précisé dans la section des mentions légales que « toutes les infographies et vidéos réalisées par le Service d’information du Gouvernement se trouvent sous licence "Creative Commons" et sont librement réutilisables » sous certaines conditions.

Ceux qui voudront s’amuser à parcourir les précédentes versions de ce portail pourront utiliser la « machine à remonter dans le temps » d’Internet Archive (voir ici).


chargement
Chargement des commentaires...