Piratage de Home Depot : 56 millions de cartes bancaires compromises

16 millions de plus que Target 45
En bref
image dediée
Crédits : elhombredenegro (CC BY 2.0)
Securité
Sébastien Gavois

Au début du mois, Home Depot confirmait avoir été victime d'une cyberattaque et que son système de paiement par carte bancaire avait été atteint. Via un nouveau communiqué, la société dévoile des détails sur l'ampleur des dégâts, en indiquant notamment que pas moins de 56 millions de cartes bancaires ont été compromises.

Dans le petit monde de la sécurité informatique, il y a certains vols de données plus importants que d'autres. Le cas de Target outre-Atlantique a fait couler beaucoup d'encre par exemple, il faut dire qu'il était question de pas moins de 40 millions de cartes bancaires piratées. Au début du mois, Home Depot indiquait à son tour avoir été victime d'une cyberattaque, et on vient d'apprendre qu'elle était finalement très importante puisqu'il est cette fois-ci question de 56 millions de cartes bancaires compromises.

Dans son communiqué de presse, la chaine de magasins indique que le logiciel malveillant utilisé a été spécialement développé pour cette attaque et qu'il n'avait pas été vu auparavant. La société confirme au passage que l'attaque s'est déroulée entre avril et septembre de cette année, soit sur une période d'environ six mois, ce qui explique surement l'étendue des dégâts. Cette fois encore, Home Depot précise qu'il n'y a « aucune preuve indiquant que les codes PIN ont été compromis », mais il faut rappeler que ce dernier n'est pas toujours utilisé outre-Atlantique.

Selon nos confrères de Mashable, Home Depot a envoyé un email à ses clients afin de les informer de la situation. La société précise avoir renforcé sa sécurité, notamment avec « un système de chiffrement des données de paiement amélioré ». Si l'ensemble des magasins des États-Unis est concerné, il faudra attendre l'année prochaine pour ceux du Canada, pourtant également touché par cette faille. De son côté, le Wall Street Journal se serait entretenu avec d'anciens employés de Home Depot, et ces derniers ne sont pas tendres avec la société. En effet, selon eux, la société aurait été lente à réagir et aurait utilisé des « logiciels obsolètes ».

Quoi qu'il en soit, le piratage de Home Depot reste probablement l'un des plus importants avec pas moins de 56 millions de numéros de carte bancaire compromis. Comme toujours en pareille situation, il est important de suivre d'encore plus près ses relevés de comptes. Pour rappel, Home Depot propose une assistante gratuite d'un an à ses clients qui en auraient besoin.


chargement
Chargement des commentaires...