Twitter et Twitpic trouvent un accord : les archives sont préservées

L'oiseau pourra encore chanter... ou pas 7
En bref
image dediée
Services MàJ
Nil Sanyas

Mise à jour : Après l'annonce (pour la seconde fois) de la fermeture définitive du service le 25 octobre via un billet de son blog, nous avons eu droit à un ultime rebondissement dans l'affaire Twitpic. L'équipe indique en effet avoir trouvé un accord avec Twitter afin de préserver les données des utilisateurs. Si les applications sont bien retirées et que le site n'acceptera plus aucun nouveau contenu, celui-ci restera en ligne plus longtemps que prévu. Twitter est désormais propriétaire du domaine et des archives, et le réseau social gardera l'ensemble en vie pour le moment, permettant à chacun de récupérer ses fichiers ou de fermer son compte. Aucune date de suppression définitive des données n'a été précisée.

Bonne nouvelle pour tous les utilisateurs de Twitpic. Un temps annoncée, la fermeture du service le 25 septembre prochain n'aura finalement pas lieu. Le site vient en effet d'indiquer qu'une solution avait été trouvée. La société a tout simplement été rachetée.

Le 4 septembre dernier, c'était sûr et certain, Twitpic, le fameux service de partage de photos et de vidéos pour Twitter, allait fermer ses portes le 25 septembre prochain. L'annonce avait été dévoilée sur le blog du site et son fondateur avait même remercié tous les utilisateurs du service pour cette formidable aventure commencée en 2008. Mais ces six années devraient finalement encore continuer un moment.

Sur son compte Twitter, le service indique en effet noir sur blanc avoir le bonheur d'annoncer s'être fait racheter, ce qui lui permettra de continuer ses activités. De plus amples détails seront fournis d'ici peu rajoute la société.

Pour rappel, l'annonce de la fermeture était liée à des menaces de Twitter pour une question de dépôt de marque. « Il y a quelques semaines, Twitter a contacté notre service juridique, demandant à ce que nous abandonnions notre demande de marque déposée, au risque de perdre notre accès à leur API » expliquait ainsi Noah Everett, le fondateur du service.

Faute de moyens, Twitpic avait donc baissé les bras. Son rachat pourrait-il lui donner de nouvelles ailes ?

Dernière mise à jour le 27/10/2014 08:12:07

chargement
Chargement des commentaires...