Box Miami sous Android TV : Bouygues Telecom teste une version 4K et HEVC

Pas encore sortie, déjà améliorée ! 32
En bref
image dediée
Crédits : Nerthuz/iStock/Thinkstock
FAI
Sébastien Gavois

Alors que sa nouvelle box Miami sous Android TV n'est toujours pas disponible, Bouygues Telecom vient d'annoncer qu'il était en train d'en tester une nouvelle version capable de prendre en charge la 4K Ultra HD, ainsi que HEVC (H.265).

Au mois de juin, Bouygues Telecom présentait une nouvelle box qui a la particularité de fonctionner sous Android TV, connue sous le son nom de code : Miami. Un projet qui n'est pas sans rappeler le décodeur Google Play de chez SFR, bien que ce dernier soit déjà disponible depuis plusieurs mois.

Quoi qu'il en soit, Bouygues Telecom compte visiblement améliorer sa box Miami avant de la proposer à ses clients et le FAI vient d'annoncer qu'il teste une version 4K Ultra HD. Pour cela, le processeur n'est plus le même puisqu'on passe d'un Armada 1500 Pro de chez Marvell à la version 1500 Pro 4K. Sur le site de Marvell, on apprend que ce dernier prend en charge HEVC (H.265) et supporte une définition de 3840 x 2160 pixels à 60 ips. Si le Wi-Fi reste en 802.11ac sur les deux, la version 4K supporte en plus la DDR3L ainsi que la DDR4 en plus de la DDR3 basique.

Quoi qu'il en soit, l'Armada 1500 Po 4K est compatible pin-à-pin avec son petit frère et Bouygues indique que cela lui permet « de produire des box HD puis des box 4K avec un minimum d'impacts techniques ». Cela pourrait donc signifier que deux versions de la box Miami coexisteront. Alors qu'elle était initialement attendue pour le mois d'octobre, le FAI n'était plus aussi catégorique lors de la publication de son bilan financier, ne parlant plus que du quatrième trimestre de l'année.

Bouygues Telecom Bbox Miami

Bouygues nous avait alors précisé qu'il souhaitait « proposer la meilleure expérience possible au lancement de Miami, ce qui pourrait le cas échéant les conduire à prolonger légèrement la phase de test actuellement en cours auprès de leurs clients. C’est la raison pour laquelle ils préfèrent communiquer désormais sur une fenêtre de lancement un peu plus large ». Notre interlocuteur concluait en précisant que la date de lancement définitive sera dévoilée « dès que possible ».

Reste toujours le même problème avec la 4K : les contenus. Mais, selon Bouygues Telecom « l'adoption par le grand public de ce nouveau standard, conditionnée par la généralisation de téléviseurs adaptés et de liaisons internet Très Haut Débit, nécessitera probablement plusieurs années ».


chargement
Chargement des commentaires...