Google peut mettre en avant votre moteur de recherche dans ses résultats

Searchception 15
En bref
image dediée
Crédits : hillaryfox/iStock Editorial/Thinkstock
Web
David Legrand

Après des tests remarqués par certains, c'est désormais officiel : Google va intégrer des minis moteurs de recherche internes aux sites au sein de ses résultats. Une manière de faciliter leur utilisation, ce qui demandera tout de même quelques modifications dans votre code.

Si les géants du web tels que Google font chaque jour de nombreux essais concernant l'évolution de leurs fonctionnalités, toutes ne mènent pas à des solutions concrètes, appliquées à tous. Ce sera néanmoins le cas de celle concernant la mise en place de mini moteurs de recherche.

Google ne veut plus forcément remplacer votre moteur de recherche

Si certains avaient aperçu de tels éléments dans les résultats de Google, ils vont désormais être généralisés. Dans un billet, l'équipe indique en effet que les siteslinks pourront désormais être précédés d'un champ de recherche dans le cas d'une requête sur le nom d'un site ou d'une société par exemple. Celui-ci proposera un système d'auto-complétion adapté en conséquence.

Notez que cela n'est pas vraiment une nouveauté, mais plutôt une amélioration. En effet, Google proposait déjà un tel service mais le champ était situé sous les sitelinks, et ce n'était pas le moteur de recherche du site qui était utilisé. Il fallait en effet se contenter d'une nouvelle requête au sein de Google avec l'opérateur « site: », qui permet de limiter une recherche à un domaine précis (voir ici pour les détails).

Quelques lignes de code à ajouter à votre page d'accueil

Désormais, les éditeurs pourront décider de proposer leur propre moteur de recherche, s'ils en ont un. Pour cela, ils devront rajouter quelques balises Schema.org sur leur page d'accueil comme indiqué par ici afin d'indiquer l'URL typique utilisée.


chargement
Chargement des commentaires...