VoD à l'unité : Wuaki.tv arrive en France et casse ses prix pour sa bêta privée

Whaaaaaa... qui ? 27
En bref
image dediée
Streaming
Nil Sanyas

Alors que la mode semble être à la vidéo à la demande illimitée, le groupe japonais Rakuten continue de déployer en Europe Wuaki.tv. Le service VoD à l'unité vient ainsi de débarquer en France, se limitant à un système d'invitations dans un premier temps.

Pas d'illimité, mais des contenus récents

Dans moins de deux semaines, l'évènement pour la presse généraliste française en matière de vidéo à la demande sera bien entendu l'arrivée de Netflix. Le service qui mise sur illimité par abonnement va en effet poser ses valises chez nous le 15 septembre prochain si tout va bien. Chronologie des médias oblige, les contenus proposé ne pourront pas être récents, hormis pour certaines séries. Et même du côté de ces dernières, dès lors que toutes les grandes chaînes françaises disposent déjà d'exclusivités (y compris sur des séries produites par Netflix), le service américain risque dans un premier temps de proposer un catalogue plutôt limité.

Pour obtenir des contenus de dernière fraicheur sans acheter les DVD ou les disques Blu-ray, il existe donc la vidéo à la demande classique, celle que l'on paie à l'unité. Que ce soit sous forme de location limitée dans le temps (souvent 48h) ou encore d'achat, ce type de service existe depuis de longues années. En France, de nombreux acteurs sont présents sur ce marché, à l'instar de MyTF1 Vod ou encore Videofutur et FilmoTV (qui proposent aussi de l'illimité), sans oublier les offres des opérateurs télécoms ou encore celles des géants comme Apple et Google.

Des prix réduits durant la bêta privée

Et voici donc qu'arrive Wuaki.tv. Inconnu en France, il s'agit d'un service espagnol croqué par le Japonais Rakuten il y a deux ans. Présent chez nous via PriceMinister, racheté en 2010, le groupe tente donc d'internationaliser Wuaki.tv après l'avoir déployé outre-Manche l'an passé. Et d'autres pays comme l'Allemagne et l'Italie pourraient bien suivre prochainement, touchant ainsi tous les grands pays d'Europe de l'Ouest.

Wuaki.tv

Que propose concrètement Wuaki.tv ? Pour le moment, puisqu'il est en phase de bêta fermée, limitée à 10 000 utilisateurs maximum, les prix sont cassés. « Pendant cette période de test d’un mois, les utilisateurs de Wuaki.tv pourront découvrir le service dans sa version bêta et bénéficieront d’une offre exceptionnelle de lancement proposant l’ensemble des films, y compris les nouveautés, au prix de 0,99 € à la location, 9,99€ à l’achat et 4,99 € à la location pour les pack séries. »

De nombreuses questions, aucune réponse

Des tarifs très agressifs quand on sait que la concurrence propose les films récents à 4,99 euros à la location, tandis que l'achat peut atteindre 15 voire 20 euros et ce dans une seule langue le plus souvent, avec une qualité loin des standard d'un Blu-ray à peine plus cher. Quels seront les prix une fois la promotion terminée ? Contactée, l'agence de presse de Wuaki n'a malheureusement pas pu nous répondre sur ce point. Globalement, aucune de nos questions, par exemple sur la qualité visuelle, les types de fichiers, l'accès via les boxes, etc. n'ont pu obtenir de réponses immédiates. Nous reviendrons donc sur ce sujet de manière plus complète dès que nous aurons pu en savoir plus.

La firme précise toutefois dans son communiqué qu'elle « a déjà séduit plus de 1,5 million d'utilisateurs » et que les internautes français pourront disposer de plusieurs milliers de titres, dont des films récents comme Les Garçons et Guillaume à table, Supercondriaque, La Belle et la Bête, Les Trois Frères le retour, Belle et Sébastien, MinusculeDivergente, De toutes nos forces, Dallas Buyers Club, etc. Les vieux films seront aussi présents à l'instar de Les tontons flingueurs, Les aventures de Rabbi Jacob, Le dîner de cons, La folie des grandeurs, etc.

Vodkaster dans le viseur ?

Cette offre, si elle ne fera pas d'ombres aux services illimités comme ceux de Canalplay et Videofutur/FilmoTV, pourrait par contre gêner ceux spécialisés dans la vidéo à la demande à l'unité ou encore Vodkaster. Pour rappel, ce dernier propose lui aussi l'achat de DVD d'occasion à petits prix avec la possibilité de visionner le contenu en ligne immédiatement. Cumuler Wuaki.tv à Priceminister est donc une façon pour ce dernier de répliquer à Vodkaster, qui marche sur ses plates-bandes. C'est d'autant plus le cas que d'après un article de TechCrunch datant de juin dernier, Wuaki.tv pourrait exploiter la technologie UltraViolet (déjà utilisée par VodKaster) qui permet justement de proposer une copie numérique d'un DVD acheté. Si pour le moment, le service de Rakuten n'a pas abordé ce point, il ne serait pas étonnant qu'il soit mis en place un jour ou l'autre. 

Notez que si les membres de PriceMinister sont censés être retenus en priorité, rien ne vous empêche de tenter votre chance.


chargement
Chargement des commentaires...