Netflix arrive sur Twitter, avec sept fois plus de followers que CanalPlay

Que la guerre commence 27
En bref
image dediée
Reseaux Sociaux
Par
le jeudi 04 septembre 2014 à 10:05
David Legrand

Lorsque Netflix a annoncé son arrivée en France, on a vu plusieurs comptes Twitter se créer afin d'attirer les futurs adeptes du service. Certains diffusaient même des informations comme s'ils étaient le compte officiel, allant jusqu'à tromper certains journalistes. Désormais, Netflix dispose bel et bien de son compte Twitter en français.

Alors que l'on avait vu certains confrères se faire prendre à confondre un compte d'amateur et un compte validé par Twitter concernant Netflix en France, cela devrait désormais pouvoir être de l'histoire ancienne. En effet, le service de SVoD qui fera sa grande rentrée le 15 septembre est désormais sur le réseau social de manière officielle via un compte en français.

Depuis son premier tweet, il n'a néanmoins enregistré que 14 000 abonnements. Après être rapidement arrivé à passer la barre des 10 000, dans la première journée, il fait ainsi face à son premier plafond de verre. Et s'il dépasse déjà allègrement la célébrité d'un Jook Vidéo (227 abonnés), d'un FilmoTV (1666 abonnés) ou même d'un CanalPlay qui ne compte que 1991 abonnés, il lui faudra encore un peu de temps pour rattraper la chaîne OCS et ses 26 300 abonnés. Le petit nouveau de Rakuten, WuakiTV dont nous vous parlions ce matin plafonne pour sa part à... 79.

Après un premier message sans intérêt (« Alors, on se tutoie ? #PremiereFois »), c'est finalement avec l'arrivée prochaine de Orange is the new black que le service a décidé de communiquer... en vouvoyant finalement son public.

Ne pouvant mettre en avant House of Cards en France, dont Canal détient les droits pour le moment, Netflix va donc devoir faire confiance à une série estampillée « Netflix Original » (un terme non francisé, donc) que peu de personnes connaissent ici. Et ceux qui la connaissent l'ont sans doute déjà vue après l'avoir téléchargé. Sera-t-il facile de les transformer en clients ?

Bien entendu, le monde du cinéma et des ayants droit a lui aussi commencé à réagir, notamment Florence Gastaud, Déléguée Générale de l'ARP (Société civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs) ou encore Pascal Rogard :

D'autres ont plus simplement ironisé sur les listes créées par le community manager : Team anti-cougars, Hâteur, Futur diplômé en cinéma, Hater de la VOSTBY, etc. 

Bien entendu, Twitter n'est pas le seul réseau social investi. Netflix assure aussi sa présence sur Facebook où le service a été un peu plus prolixe en publiant des dizaines de messages pour chaque grande ville ou zone géographique de France, sans doute pour faire réagir aussi en région. Le décompte des mentions « J'aime » étant ici international, difficile de savoir combien de fans français sont arrivés ces derniers jours. C'est par contre le désert sur Google+, pourtant investi par le géant de la SVoD dans d'autres pays.

Reste maintenant à transformer l'essai et à exploiter les réseaux sociaux de manière à fédérer une communauté, la fidéliser, et la transformer en base de clients heureux. Et si les services français ont plutôt tendance à exploiter les réseaux sociaux de manière plus ou moins efficace, certains abusant parfois de leur manière de rebondir sur n'importe quel évènement pour faire leur promotion, il va sans doute aussi y avoir du changement à ce niveau, la guerre de la communication passant aussi par le nombre de (vrais) followers engrangés et engagés.


chargement
Chargement des commentaires...