AdDetector : la bataille s'organise contre le contenu sponsorisé

Panique dans les rédactions 98
En bref
image dediée
Applications
David Legrand

Alors que les contenus sponsorisés en tous genre se multiplient sur les sites, un développeur de Google a décidé de créer une extension Chrome et Firefox permettant de les identifier clairement : AdDetector. Autant dire que cela ne devrait pas plaire aux sites concernés, mais peut être mieux informer leurs lecteurs.

Avec la montée en puissance d'Adblock, et la volonté pour les publicitaires de transformer les sites en support plus impliqué dans la communication entre la marque et l'audience, le contenu sponsorisé et autres publi-rédactionnels se sont multipliés ces derniers temps, parfois accompagnés d'un zeste de publicité dite native (voir cette vidéo).

Contenu sponsorisé partout, mentions claires (presque) nulle part

Mais voilà, tous les sites ne jouent pas le jeu, ou plutôt, certains s'amusent avec les ambiguïtés du format (voir ce dossier assez complet de nos confrères d'Arrêt sur images). La publicité apparait ainsi comme un communiqué, un partenariat ou n'est tout simplement parfois pas du tout présenté comme tel. Il faut dire que les situations en zone grise sont légion, et les cas où un contenu n'aurait pas existé sans le financement par une marque sont bien plus nombreux que ceux qui sont réellement mentionnés. Un problème qui touche aussi bien les formats écrits, que les vidéos diffusées sur YouTube.

Pour rappel, en France, la LCEN et son article 20 protègent l'internaute puisqu'il y est indiqué que « toute publicité, sous quelque forme que ce soit, accessible par un service de communication au public en ligne, doit pouvoir être clairement identifiée comme telle. Elle doit rendre clairement identifiable la personne physique ou morale pour le compte de laquelle elle est réalisée. » L'ARPP étant sur la même ligne au sein de ses recommandations.

Mais ce n'est pas tout puisque l'article L121-1-1 du Code de la consommation précise que « Sont réputées trompeuses au sens de l'article L. 121-1 les pratiques commerciales qui ont pour objet [...] d'utiliser un contenu rédactionnel dans les médias pour faire la promotion d'un produit ou d'un service alors que le professionnel a financé celle-ci lui-même, sans l'indiquer clairement dans le contenu ou à l'aide d'images ou de sons clairement identifiables par le consommateur. »

La presse a droit à un traitement de faveur à travers l'article 10 de la loi n° 86-897 du 1 août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse : « il est interdit à toute entreprise éditrice ou à l'un de ses collaborateurs de recevoir ou de se faire promettre une somme d'argent, ou tout autre avantage, aux fins de travestir en information de la publicité financière. Tout article de publicité à présentation rédactionnelle doit être précédé de la mention "publicité" ou "communiqué". »

AdDetector : l'extension qui va donner des sueurs froides aux régies / éditeurs

Quoi qu'il en soit, Ian Webster, développeur chez Google, a décidé de prendre le taureau par les cornes en développant (à titre personnel) une petite extension Chrome et Firefox : AdDetector. Sous licence MIT, son code est distribué sur GitHub. Son principe est simple : lorsque du contenu sponsorisé est détecté au sein de la page d'un site, une large mention rouge apparaît en tête.

Autant dire que la petite mention placée dans un coin discret ou oublié prendra ici une bien autre nature. Pour le moment les règles sont assez peu nombreuses, et concernent principalement des sites américains en se basant sur la détection d'éléments au sein de la page ou dans son URL. La méthode n'est donc pas parfaite, mais c'est sans doute un bon début. Cette manière de faire, qui mise sur l'information de l'internaute plutôt que le blocage pur et dur est sans doute intéressante.

Reste à voir si la voie sera suivie et si des développeurs de tous les pays vont se joindre à l'initiative pour que cette mention apparaisse sur un nombre croissant de sites, et ainsi permettre aux internautes de mieux se rendre compte de la différence entre l'information et les messages publicitaires auxquels ils sont exposés de plus en plus discrètement.

John Oliver évoquant le contenu sponsorisé et les publicités natives


chargement
Chargement des commentaires...