Firefox surpasse Internet Explorer en France, une première

IE : comment passer de 1er à 3e en un an, en 10 leçons 212
En bref
image dediée
Navigateurs
Nil Sanyas

C'est un petit évènement en France : selon la société bordelaise AT Internet, Mozilla Firefox a pour la toute première fois de son histoire devancé Internet Explorer. Le logiciel se situe donc en deuxième position parmi les navigateurs les plus utilisés du pays, derrière le phénomène Google Chrome.

Firefox profite de la chute d'Internet Explorer

Dans plusieurs pays dans le monde, Firefox connait un grand succès et devance Internet Explorer. C'est notamment le cas en Allemagne et dans divers pays d'Europe de l'Est, ceci depuis de nombreuses années. Le navigateur de Mozilla est même en tête dans certains de ces territoires. En France, la situation est différente. Certes, le Panda roux a été adopté massivement et est devenu rapidement le challenger numéro un d'Internet Explorer. Mais jusqu'à cette année, il n'avait jamais surpassé Internet Explorer. La faute notamment à Google Chrome, qui a eu la primeur de cette performance en juin 2013.

Un an plus tard, en juin 2014 donc, c'est ainsi au tour de Firefox d'en faire de même et de reléguer le navigateur de la firme de Redmond à la troisième place. Avec 21,5 % de part d'utilisation, Internet Explorer atteint d'ailleurs un plus bas historique en France. Néanmoins, cette chute d'IE est générale dans de nombreux pays sur la planète, le navigateur souffrant de la concurrence comme jamais.

En France, on retrouve donc en tête Chrome, qui, avec 31,4 % de part des visites (PV), bat un nouveau record personnel (+3,7 points en un an). Firefox est loin derrière avec 22,5 % de PV (-1,9 pt), contre 21,5 % pour Internet Explorer (-4,9 pts) et 17,9 % pour Safari (+2 pts). Vous l'aurez compris, le navigateur de Mozilla ne doit pas sa deuxième place à sa croissance, mais à la chute de celui de Microsoft. La nouvelle n'est donc pas forcément positive pour Firefox, qui pourrait descendre sous les 20 % si sa chute venait à continuer - avec pourquoi pas Safari devant lui d'ici peu.

En Europe, l'ombre Safari plane sur Firefox

Sur le continent, les statistiques vont d'ailleurs en ce sens. Certes, avec 21,3 % de PV, Internet Explorer devance encore Firefox. L'écart n'a toutefois jamais été aussi serré entre les deux navigateurs, dès lors que ce dernier dispose de 19,6 % de PV. Néanmoins, il a perdu plus de 2,1 points de parts en un an et surtout, Safari est désormais à un cheveu de le doubler, puisqu'il comptabilise 19,5 % de parts de visites.

AT Internet navigateurs Europe juin 2014

Les tendances en Europe sont ainsi les mêmes que celles de la France : Chrome écrase tout sur son passage, Safari monte en puissance, tandis que les autres navigateurs souffrent. La chute gigantesque d'Internet Explorer ne doit ainsi pas cacher le fait que Firefox régresse lui aussi, y compris dans ses pays phares.

Il faut également noter que si le Panda roux domine encore largement les débats en Allemagne avec 35,9 % de parts de visites, il a néanmoins perdu près de trois points en un an. C'est certes moins qu'Internet Explorer (-5,4 points), mais cela prouve surtout que Firefox souffre, y compris dans les territoires qu'il domine. Le navigateur a d'ailleurs aussi perdu des plumes en Espagne (-1,6 point) tandis qu'au Royaume-Uni, il affiche une croissance très mesurée (+0,1 point). On remarque en outre que Safari a ravi la troisième place à Firefox en Espagne, preuve qu'un passage de témoin est dans l'air du temps.

Notez que les chiffres ci-dessus ne prennent pas en compte les visites des sites mobiles et que l'étude a été réalisée sur 23 pays européens, à savoir l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République-Tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Suède et la Suisse.


chargement
Chargement des commentaires...