Twitch revoit les conditions de sauvegarde de ses vidéos en replay

Ça commence à faire beaucoup d'un coup non ? 23
En bref
image dediée
Streaming
Kevin Hottot

Twitch a opéré de nombreux changements aujourd'hui sur son service de visionnage des streams en replay. Outre l'arrivée d'un système de détection des pistes audio protégées par le droit d'auteur, la plateforme vient d'annoncer que les rediffusions seront disponibles moins longtemps. En contrepartie, Twitch planche sur une évolution qui permettra aux utilisateurs de profiter des replays sur leur terminal mobile.

Alors que les utilisateurs de Twitch continuent de faire entendre leur mécontentement au sujet du récent ajout d'un système de détection des pistes audio, visant à empêcher l'utilisation de chansons protégées par le droit d'auteur, une autre nouvelle est passée inaperçue. La plateforme ne conservera désormais les streams visibles en rediffusion que pendant une période allant de 14 à 60 jours.

Jusqu'ici, dès lors qu'un vidéaste proposait de revoir ses anciennes diffusions en direct, celles-ci étaient conservées indéfiniment sur les serveurs de Twitch. Avec l'explosion du nombre d'utilisateurs sur la plateforme, cela a commencé à poser des problèmes à l'entreprise, d'autant que d'après elle, 84 % des vues sur les vidéos en replay se font lors des 14 premiers jours après la diffusion. De plus, l'entreprise affirme que 80 % de son espace de stockage est utilisé par des vidéos qui n'ont « jamais été regardées ». 

Twitch Replay

D'ici trois semaines, les règles concernant la sauvegarde des streams disponibles en rediffusion vont changer. Les rediffusions complètes seront disponibles pendant 14 jours pour les utilisateurs classiques. Les abonnés au bouquet Turbo et les partenaires de la plateforme pourront quant à eux proposer leurs replays pendant 60 jours. Il sera par contre possible de conserver indéfiniment des « highlights », des extraits de 2 heures maximum, permettant de voir une action intéressante réalisée par un joueur.

Un nouvel éditeur vidéo arrive, le .flv tirera sa révérence

Pour faciliter la création des « highlights », Twitch vient d'apporter un nouvel éditeur de vidéos à sa panoplie d'outils pour les diffuseurs. Celui-ci permettra donc d'extraire les passages importants d'un stream pour les proposer sous cette forme, mais aussi d'exporter toutes vos séquences précédemment enregistrées... vers YouTube. 

Autre nouveauté à venir un peu plus tard, la fin de l'utilisation du format flv pour l'enregistrement des vidéos diffusées en direct. Ce changement aura pour but de permettre la lecture de ces vidéos sur les plateformes mobiles. La solution retenue n'a pas encore été dévoilée, mais Twitch promet de tenir ses utilisateurs informés ultérieurement. Au vu de toutes ces annonces, la séance de questions/réponses promise par la plateforme ce soir sur Reddit promet d'être très animée.


chargement
Chargement des commentaires...