Le nouveau n°1 du marché des smartphones en Chine se nomme Xiaomi

Samsung mangé comme un Xiao long bao 53
En bref
image dediée
Smartphones
Nil Sanyas

Encore inconnu il y a une poignée d'années, la marque chinoise Xiaomi monte à vitesse grand V ces derniers mois, au point d'avoir réalisé une performance gigantesque : surpasser Samsung. Si cela ne concerne que le deuxième trimestre 2014, rien ne devrait empêcher la situation de perdurer.

Une multiplication par trois des ventes en un an

Dans le monde des smartphones, le marché n'est guère complexe : Samsung domine la plupart des pays du globe, Apple sort du lot dans certains d'entre eux (le Japon notamment) et Nokia fait parfois de la résistance (en Finlande par exemple). Voir la société sud-coréenne se faire surpasser est donc un évènement en soi tant il est rare. En Chine, la surprise est d'autant plus grande que le principal concurrent de Samsung qui semblait pouvoir le détrôner est en fait le Chinois Lenovo. Mais selon les données de Canalys, c'est finalement Xiaomi qui a eu l'honneur de passer en tête.

Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous, Samsung dominait largement les débats l'an passé, avec plus de 15 millions d'unités écoulées au deuxième trimestre 2013, loin devant Lenovo ou encore Yulong, avec notamment une avance de plus de 10 millions d'appareils sur Xiaomi. Douze mois plus tard, la situation a bien changé. Le Coréen a vu ses ventes légèrement fléchir, tandis que Xiaomi a vu les siennes tout simplement tripler.

Smartphones Chine Q2 2014 Canalys

Mais il y a plus intéressant encore que le passage de témoin entre Samsung et Xiaomi. Les données de Canalys montrent aussi que les autres grandes marques locales sont toutes dans le dos du constructeur du Galaxy S. Que ce soit Lenovo, Yulong ou encore Huawei, ces trois entreprises chinoises ont réalisé des ventes à peine inférieures à celles de Samsung. Ce dernier, s'il n'est plus le numéro un du marché chinois, pourrait surtout sortir du top 3 très bientôt, et pourquoi pas du top 4 voire du top 5. Une situation qui placerait la Chine au niveau du Japon, seul grand pays où Samsung tarde à percer, avec 5,7 % du marché, très loin derrière Apple (36,6 % de PDM).

Bientôt dans le trio de tête dans le monde ?

Dans le monde, toujours d'après Canalys, Xiaomi, s'il a réussi à intégrer le top 5 mondial grâce à ses énormes ventes en Chine, reste toujours un petit acteur. Samsung écoule ainsi cinq fois plus d'appareils à travers le globe, et Apple deux fois plus. Néanmoins, au regard de ses performances en Chine et de ses ambitions à l'international, tout laisse croire que la marque asiatique pourrait rentrer dans le top 3 et devenir le premier challenger du fabricant de l'iPhone à court et moyen terme.

Notez que Xiaomi n'a proposé son tout premier smartphone il n'y a que trois ans (en août 2011) et qu'elle distribue ses produits principalement en Asie pour le moment. La marque a toutefois pour ambition d'écouler au moins 100 millions de smartphones dès l'an prochain, ceci grâce à une expansion à l'international, en particulier dans le reste de l'Asie mais aussi en Amérique latine, avec le Brésil et le Mexique en tête. Assurément, le marché européen sera lui aussi une cible de choix d'ici peu.


chargement
Chargement des commentaires...