Instagram lance Bolt : rapide comme l'éclair, dans tous les sens du terme

Double éclair ! 23
En bref
image dediée
Crédits : moodboard/Thinkstock
Applications
Sébastien Gavois

Instagram vient de lancer une nouvelle application, Bolt, qui n'est pas encore disponible en France. Elle mise tout sur la rapidité et la simplicité d'utilisation : partager une photo ou une vidéo se fait d'un seul clic. Bolt aura également été extrêmement rapide à s'attirer les foudres d'une autre application Android... nommée Bolt.

Bolt Instagram AndroidBolt Instagram AndroidBolt Instagram AndroidBolt Instagram Android

Instagram, racheté 1 milliard de dollars par Facebook il y a un peu plus de deux ans, propose une nouvelle application sur Android et iOS : Bolt. Si on la présente souvent comme un concurrent à Snapchat et Slingshot (développée par Facebook), sa philosophie est tout de même différente.

Rapide comme l'éclair pour prendre une photo et la partager avec un de vos contacts...

En effet, le but n'est pas de publier des messages qui s'autodétruisent dans un laps de temps donné, mais de simplifier à l'extrême le partage de photos et de vidéos. Dans le bas de l'écran, on retrouve des petites icônes représentant vos contacts favoris (20 maximum) et il suffit de cliquer sur l'un d'entre eux pour qu'une photo soit prise et envoyée automatiquement, le tout d'une seule pression donc. Pour une vidéo, il suffit de laisser le doigt appuyé le temps désiré.

Bolt précise que « les photos et les vidéos ne sont jamais retouchées pour qu'elles représentent ta vision du monde ». Contrairement à Instagram qui propose de nombreux filtres, ici, ce sera donc obligatoirement du brut de décoffrage. Seule extravagance autorisée : ajouter du texte. Bien évidemment, il est possible de répondre à vos contacts, soit via un message écrit sur l'image que vous venez de recevoir, soit en prenant à votre tour une photo.

Notez que nos confrères de The Next Web l'ont prise en main et sont globalement surpris par la rapidité d'exécution. De plus, ils précisent que si les photos/vidéos ont un côté « éphémère », on n'est pas du tout dans la même logique que Snapchat ou Slingshot puisque « vous choisissez quand vous voulez les détruire » et qu'il est possible de les sauvegarder pour y revenir plus tard.

Certains regretteront par contre que la création d'un compte passe obligatoirement par un numéro de téléphone et pas par une adresse email par exemple. Quoi qu'il en soit, Bolt est disponible sur Android et iOS, mais dans trois pays uniquement : Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande et Singapour.

... mais aussi pour s'attirer les foudres d'une autre application Android Bolt

Si Bolt commence à peine sa vie, elle doit déjà faire face à une critique de la part d'Andrew Benton, co-fondateur d'une autre application Android... Bolt. Elles ne visent par contre pas la même cible puisque Bolt, de Bolt Technology, se place comme un remplaçant à l'application de téléphonie par défaut d'Android. Le dirigeant a publié un billet sur son blog afin de donner son point de vue :

« Cher Instagram,

 

Nous avons vu les rumeurs. Vous êtes sur le point de lancer une application de partage de photos en une touche rivale de Snapchat. Et nous espérons sincèrement que cela sera un succès spectaculaire.

 

Il y a juste un problème : vous allez l'appeler Bolt.

 

Nous savons que c'est un nom intéressant, car nous l'avons choisi l'année dernière quand nous avons décidé de développer une application améliorant la téléphonie mobile et la messagerie. »

Bolt Android 

Il ajoute ensuite qu'il veut protéger « sa » marque afin de ne pas risquer de la perdre, mais qu'il ne souhaite pas engager une bataille juridique et qu'il espère que le nom pourra être changé avant le lancement de l'application d'Instagram... ce qui n'a donc visiblement pas été le cas. Pour le moment, il n'y a pas eu de nouvelle communication de la part d'un des deux Bolt sur ce sujet.


chargement
Chargement des commentaires...