World of Warcraft est le MMORPG à abonnement générant le plus de revenus

En fait, ce sont les jeux de Blizzard qui vous farment 121
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Les analystes de SuperData viennent de rendre un rapport faisant le point sur les revenus générés par les jeux massivement multijoueur soumis à la souscription, obligatoire ou non, d'un abonnement. Sans surprise, World of Warcraft est le titre avec la plus forte part de marché dans le secteur, mais la suite du classement pourra en surprendre plus d'un. 

World of Warcraft WoW Raid Flexible

 

Les amateurs de MMORPG n'ont que l'embarras du choix au moment de choisir leur jeu de prédilection. Nombre d'entre eux proposent un abonnement facultatif ou obligatoire, et l'on se demande souvent si ce modèle est vraiment rentable, y compris lorsqu'un jeu ne rencontre pas le succès attendu. Les analystes de SuperData se sont penchés sur la question et ont cherché à calculer les revenus générés par les jeux massivement multijoueur avec abonnement. 

 

Pour ce faire, ils ont pris en compte les revenus issus des abonnements, mais également des micro-transactions (montures, boosts d'expérience...), des services (migrations de personnages etc.) et de la vente de packs d'extensions afin d'établir un classement des dix titres générant le plus de cash.

 

SuperData MMO 2013

 

Sans la moindre surprise, World of Warcraft, qu'il n'est plus nécessaire de présenter, occupe la plus haute marche du podium avec des revenus dépassant le milliard de dollars sur un an, bientôt dix ans après son lancement aux États-Unis. Le titre de Blizzard doit ses performances principalement à ses abonnés, dont le nombre gravitait autour des 8 millions fin 2013.

 

Sur la deuxième marche du podium, on retrouve un autre vétéran du secteur : Lineage, un MMORPG signé NCsoft, lancé en 1998 et qui visiblement continue de faire recette avec 253 millions de dollars de chiffre d'affaires l'an passé. Il faut attendre la troisième place pour voir un jeu récent, avec Tera : Online et ses 236 millions de dollars. 

 

Alors qu'on l'imaginait enterré dès son lancement, Star Wars : The Old Republic se défend finalement plutôt bien et a permis à Electronic Arts d'encaisser 165 millions de dollars. EVE Online n'est pas en reste avec un chiffre d'affaires estimé à 93 millions de dollars. On notera la présence de quatre titres édités par NCsoft dans le classement, ce qui fait du Coréen l'éditeur le plus prolifique dans le secteur. 

 

Si ces chiffres semblent impressionnants, il faut également noter que selon l'institut, le marché global des jeux en ligne avec abonnement est en perte de vitesse depuis maintenant trois ans, notamment en raison de l'émergence du modèle free-to-play. Et n'en déplaise aux éditeurs, les micro-transactions, bien que de plus en plus utilisées, ne suffisent pas a enrayer la chute des revenus liés aux abonnements. 


chargement
Chargement des commentaires...