Android : Google veut vous écouter constamment pour faciliter vos recherches

Le premier à dire NSA dans les commentaires ira au coin 81
En bref
image dediée
Applications
David Legrand

Google vient d'annoncer une nouvelle fonctionnalité sous Android qui va sans doute en inciter certains à la levée de boucliers. En effet, il est désormais possible d'activer l'écoute constante afin de pouvoir exploiter la recherche vocale depuis n'importe quelle application via le fameux « OK Google ».

Google Chrome OK Google

Si le contrôle vocal est une fonctionnalité intéressante qui est désormais présente partout, de nos mobiles aux consoles en passant par les nouvelles montres connectées, cela soulève tout de même quelques questions. En effet, les outils qui veulent pouvoir constamment réagir à nos propos sont de plus en plus nombreux : Shazam, Facebook, et maintenant Google. 

En effet, la dernière version 3.5 de son application de recherche sous Android 4.4 (KitKat) permet d'utiliser la commande « OK Google » depuis n'importe quel autre service, ou même lorsque le téléphone est en charge, afin d'effectuer une recherche. Pour  rappel, cela était déjà proposé par certains modèles de Motorola. Malgré l'aspect pratique, le fait que le micro capte constamment ce que nous pouvons dire est sans doute un problème pour ceux qui veulent préserver leur vie privée.

Pour le moment, cette fonctionnalité est néanmoins à activer de manière volontaire : vous devez vous rendre dans Paramètres Google > Recherche puis Now > Voix > Détection du mot clé Ok Google. Là vous aurez désormais la possibilité de l'activer depuis n'importe quel écran. Vous devrez activer l'historique audio et dire trois fois de suite « OK Google » afin que le smartphone puisse mieux reconnaître cette expression. Vous pourrez alors lancer une recherche n'importe quand juste en prononçant ces mots.

Cette possibilité sera proposée dans les semaines qui viennent, mais les utilisateurs en langue anglaise seront concernés en priorité. Reste maintenant à savoir quelles sont les assurances en termes de vie privée que Google (ou les autres services qui veulent nous mettre sur écoute) compte mettre en place, et ce qu'en pensent les autorités en charge de ces questions, telles que la CNIL.


chargement
Chargement des commentaires...