L'industrie du jeu vidéo pourrait peser 100 milliards de dollars en 2018

Wow, such money, very amaze 25
En bref
image dediée
Crédits : MikeyGen73/iStock/Thinkstock
Finances
Kevin Hottot

L'industrie vidéoludique se porte plutôt bien ces derniers temps, et les choses ne sont pas près de changer de ce côté-là. Selon l'institut DFC Intelligence, le marché mondial du jeu vidéo devrait peser 100 milliards de dollars d'ici à 2018, contre 64 milliards pour 2014.

Argent Valise Mafia
Crédits : MikeyGen73/iStock/Thinkstock

Vous vous demandiez comment se porte l'industrie du jeu vidéo dans sa globalité ? Et bien sachez que visiblement, tout va pour le mieux. L'institut DFC Intelligence a rendu son rapport concernant ses prévisions sur ce marché et tous les indicateurs sont au vert. Selon lui, le marché des jeux comptera pour près de 100 milliards de dollars en 2018, contre 64 milliards « seulement » en 2014. Soit une croissance de plus de 50 % en quatre ans.

Sans surprise, cette croissance serait à mettre sur le compte de l'essor des jeux sur mobile. En 2013, ils ont représenté un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars, une valeur qui devrait atteindre 29 milliards en 2018. Une valeur proche de celle attendue pour le marché du jeu sur PC au même horizon. Les 40 milliards restants seront quant à eux dus aux consoles portables et de salon.

Selon les extraits du rapport publiés par nos confrères de GamesIndustry, tout n'est cependant pas rose, notamment du côté du jeu pour mobile. En effet, si sa valeur devrait fortement croître, il restera encore extrêmement fragmenté et les acteurs de l'industrie devraient y réfléchir à deux fois avant de s'y lancer. Un jeu sur mobile n'est pas nécessairement rentable, mais en cas de succès, les revenus peuvent rapidement atteindre des sommets. Seul hic, personne ne sait vraiment ce que les joueurs sur mobile attendent vraiment, à en juger par les succès surprise de 2048, de Puzzles & Dragons ou encore de Flappy Bird.

Concernant les consoles, l'institut s'attend à ce que les consoles de nouvelle génération se vendent bien, notamment les PlayStation 4 et Wii U, pour lesquelles leurs prévisions sont à la hausse. DFC Intelligence pense même que la PS4 pourrait faire aussi bien que la PS2, à condition que le rythme actuel de ventes perdure. Pour ce qui est de la Xbox One, l'avenir est plus flou, notamment à cause des « décisions discutables de Microsoft au sujet de Kinect ». Un point sur lequel nous sommes plus que d'accord.


chargement
Chargement des commentaires...