Les sites français dédiés aux jeux vidéo en pleine concentration

Game of Thrones, dans la vraie vie 122
En bref
image dediée
Crédits : Ximagination/iStock/Thinkstock
Société MàJ
David Legrand

Mise à jour : Dans notre article initial, nous avions mentionné que « certains ont néanmoins aussi trouvé qu'elle était à l'origine de Porn.fr. » En effet on trouve mention de la société sur le site à de nombreux endroits, elle était indiquée avant le rachat de Gameblog comme éditeur du site pour adulte, en bas de page et elle est propriétaire du nom de domaine. Néanmoins, elle a tenu à nous faire savoir que la marque était déposée par une société tierce, un client pour qui elle n'a qu'un rôle de prestataire (hébergement, système de paiement, affiliation / marketing).

La concentration au sein des sites internet français continue, et c'est encore une fois Webedia qui fait parler de lui. En effet, il serait en passe de racheter les parts d'HiMedia dans le capital de Jeuxvideo.com. Après Gamekult qui est passé chez Neweb/FLCP, Gameblog qui compte désormais e-Borealis au sein de son capital et la fermeture de JVN, le milieu vit l'une de ses plus grosses restructurations.

Ces derniers mois, on a pu constater énormément de mouvement dans le petit monde des sites internet français, et pas uniquement ceux liés aux nouvelles technologies. En effet, si nombreux sont ceux qui rencontrent des soucis financiers, nous avons pu apprendre que Les numériques comptait désormais Neweb/FLCP comme actionnaire majoritaire, tout comme Cup Interactive, la société issue de la prise d'indépendance de CNet, ZDNet et Gamekult en France lorsqu'ils ont quitté le giron de CBS Interactive

JVN ferme ses portes, Gameblog continue sa refonte à tous les niveaux

Ce dernier cas montre aussi que ce phénomène touche aussi les sites dédiés aux jeux vidéo, alors que certains misent sur une offre d'abonnement Premium et le soutien de leurs lecteurs pour équilibrer les comptes. Après la fermeture de JVN en mars dernier, c'est Gameblog qui a annoncé un changement dans son actionnariat, sans en préciser les contours exacts.


Clap de fin pour JVN : le dernier débat de On n'est pas tous d'accord

Ainsi, après une année 2012 qui se finissait sur des pertes, des changements au sein de l'équipe rédactionnelle ont été annoncés l'été dernier, suivi d'une refonte du site en décembre. Il y a quelques jours on apprenait qu'E-Borealis LDA prenait une participation en complément de Julien Hubert, Nourdine Nini et Julien Chièze, sans que l'on sache si cela se faisait de manière majoritaire ou non.

Cela n'a pas tardé à faire réagir, notamment sur Twitter. En effet, plutôt méconnue, cette société de droit portugais qui bénéficie des avantages fiscaux de l'ile de Madère, se présente comme un groupe de média faisant aussi office de régie publicitaire et de service de paiement. Elle revendique 30 millions de visiteurs uniques et 100 millions d'impressions publicitaires par mois ainsi que plus d'une qua

E-Borealis

Elle compte de nombreux partenaires mais n'indique pour le moment que deux « marques » à son actif : Gameblog et Potins.net, ce dernier étant notamment connu pour apparaître dans de nombreux modules de contenus relatifs. S'il n'a pas été indiqué si la prise de participation était majoritaire ou non. Nous avions posé la question à Julien Chièze via Twitter, sans réponse de sa part. Gameblog étant enregistrée comme une société de presse, une telle mention est pourtant obligatoire à partir de 10 % comme l'indique l'article 5 de la loi n° 86-897 du 1 août 1986 portant réforme du régime juridique de la presse.

Néanmoins, ces informations sont publiques et il est ainsi assez facile d'en connaître les détails. En fouillant le registre du commerce et des sociétés, on apprend ainsi qu'E-Borealis est désormais en possession de 70,31 % des 384 parts du capital de Gameblog (38 140 euros), soit 270 parts. Elles ont été rachetées aux précédents actionnaires, dont Ankama Presse qui en détenait déjà 188. L'opération s'est effectuée pour montant de 1 037,04 euros de chaque, soit un total de 280 000 euros :

E-Borealis Capital Gameblog
Depuis le 13 mai 2014, E-Borealis détient 270 des 384 parts du capital de Gameblog

Les trois membres de la rédaction qui restent actionnaires (Julien Hubert, Julien Chieze et Nourdine Nini) gardent, eux, leurs 38 parts, soit 9,986 % chacun.

Webedia/Fimalac : ce géant qui gloutonne un web français qui se polarise

Quoi qu'il en soit, cela touche aussi des sites de plus grande envergure, puisque si l'on en croit nos confrères de Journal du Net, Webedia serait en train de finaliser le rachat de Jeuxvideo.com à HiMedia, ce qui se ferait dans le cadre d'une restructuration plus globale de la société, actuellement en pleine mutation. Totalisant un chiffre d'affaires de 6,9 millions d'euros en 2012 pour un résultat net de 2,34 millions d'euros (voir ici), le site pourrait ainsi rejoindre le groupe Fimalac (à qui appartient Webedia) qui fait partie de ces géants qui ne cessent de grossir ces dernières années. Connu pour gérer la galaxie des sites « Pure », mais aussi Plurielles, Grazia, TerraFemina, le site officiel de Plus belle la vie, Newsring ou encore YouMedia, il a récemment absorbé rien de moins qu'AlloCiné, 750 grammes ou encore Overblog.

On voit ainsi de nombreux pôles qui continuent de se former, et qui multiplient les visiteurs et les pages vues afin d'affiner leurs stratégies publicitaires. Dans le monde du jeu vidéo français en ligne, il ne reste ainsi plus vraiment de sites majeurs indépendants, puisque Jeuxvideo.fr appartient à M6 Web (groupe M6/RTL) et Jeux-actus à Mixicom. Et si Canard PC vient assez rapidement en tête, celui-ci se limite toujours à ses magazines papiers et à leur déclinaison numérique.

Dernière mise à jour le 19/05/2015 12:04:09

chargement
Chargement des commentaires...