OCZ dévoile son SSD Vector 180 avec des puces « A19 » et des condensateurs

Et une dynamo pour le recharger ? 27
En bref
image dediée
Stockage COMPUTEX
Sébastien Gavois

Décidément, le Computex semble inspirer les fabricants de SSD puisque, après Crucial et SanDisk, c'est au tour d'OCZ d'exposer un nouveau venu : le Vector 180. Il s'agit en fait d'une mise à jour du Vector 150 avec des puces de NAND Flash Toshiba « A19 », comme sur les M6 de Plextor. Mais ce n'est pas tout puisque des condensateurs sont également de la partie.

Vector 180
Crédits : The SSD Review

Lors du Computex, nous avons déjà eu droit à plusieurs annonces du côté des SSD. Crucial a été le premier à dégainer avec son MX100 d'entrée de gamme vendue moins de 70 euros pour 128 Go, tandis que SanDisk a décidé de s'intéresser au haut de gamme avec sa série Extreme Pro garantie 10 ans.

Au milieu de cette mêlée, nos confrères de The SSD Review indiquent qu'OCZ expose une nouvelle série de SSD : les Vector 180. Comme les Vector 150 qu'ils devraient rapidement remplacer, ils disposent d'un contrôleur maison Barefoot 3 et d'une interface S-ATA à 6 Gb/s. Principal changement : les puces qui sont désormais des  « A19 » pour « Advanced 19 nm ». Elles sont plus petites que la première génération de Flash NAND gravées en 19 nm et, selon Toshbia, elles permettent de gagner jusqu'à 25 Mo/s en écriture. Pour rappel, on les trouve déjà sur les SSD M6 de Plextor par exemple. 

Mais, les performances données par nos confrères de Clubic sont du même ordre que celle du Vector 150 (550 Mo/s en lecture et 100 000 IOPS), il ne faut donc pas spécialement attendre de changement sur ce point. Petite nouveauté : les Vector 180 intègrent de petits condensateurs (en orange sur la photo) afin de pouvoir copier le contenu de la mémoire cache en cas d'une coupure de courant inopinée. Le but étant évidemment d'éviter une perte de données.

Toujours selon nos confrères, OCZ devrait lancer les Vector 180 le mois prochain pour un tarif qui devrait être proche de celui des Vector 150, ce qui pourrait laisser espérer une petite baisse du côté de ce dernier. Sachez enfin que la marque aurait dans ses cartons un nouveau SSD d'entrée de gamme qui viendrait jouer des coudes avec le MX100 de Crucial. Dans tous les cas, Toshiba, le nouveau propriétaire de la division stockage d'OCZ, devra maintenant montrer patte blanche en ce qui concerne la fiabilité de ses produits, un point qui a coûté très cher au constructeur dans le passé.


chargement
Chargement des commentaires...