Western Digital dévoile un disque dur hybride de 4 To en SATA Express

Jusqu'à 695 Mo/s, merci le PCI Express ! 19
En bref
image dediée
Stockage COMPUTEX
Sébastien Gavois

Western Digital profite du Computexpour exposer un premier disque dur exploitant une connectique de type SATA Express. Il s'agit d'un modèle hybride comprenant à la fois un HDD de 4 To et un SSD de 128 Go, ce dernier étant à même de profiter pleinement de la bande passante mise à sa disposition.

Comme nous avons déjà eu l'occasion de l'évoquer à plusieurs reprises, le SATA Express est une évolution du S-ATA 6 Gb/s avec qui il est d'ailleurs rétrocompatible.

Il s'appuie sur le PCI Express et qui peut ainsi atteindre des débits de plusieurs Go/s en fonction du nombre de lignes utilisées, et il n'est d'ailleurs pas le seul en piste puisque le M.2, notamment poussé par Intel, promet des débits du même ordre de grandeur. De plus, ce dernier permet d'exploiter d'autres appareils que des périphériques de stockage (carte Wi-Fi par exemple), un avantage non négligeable. 

Si des SSD au format M.2 ont déjà été annoncés depuis plusieurs mois, chez Plextor par exemple, on attendait encore l'arrivée des périphériques de stockage en SATA Express. C'est désormais chose faite avec Western Digital qui présente une évolution de son Black² au Computex : 

Western Digital SATA Express
Crédits : TweakTown

Celui-ci dispose de 4 To de stockage ainsi que d'un SSD de 128 Go, le tout fonctionnant avec des pilotes AHCI classiques précise le constructeur. Cette seconde partie profite d'ailleurs pleinement de la connectique SATA Express puisque, selon les tests menés par Western Digital sur le salon, les débits atteignent 695 Mo/s sous Iometer, ce qui va au-delà de ceux obtenus via du S-ATA 6 Gb/s qui sont souvent autour de 550 Mo/s. 

Dans son communiqué de presse, Western Digital rappelle que le SATA Express est présent au sein de certaines cartes mères ASUS de la série 9 (série classique et TUF), bien que dans la pratique le fabricant tient parfois un double discours, et que « le SATA restera le standard pour des années dans de nombreuses applications ». Pour le reste, aucun tarif ni date de disponibilité n'ont été donnés par Western Digital, il faudra donc encore être patient. 

Le SATA Express semble donc ne pas avoir dit son dernier mot et devrait particulièrement intéresser les fabricants de périphériques de stockage hybrides (HDD et SSD) comme WD et Seagate, tandis que ceux qui sont dans le domaine des SSD compacts devraient plutôt se tourner vers le M.2.


chargement
Chargement des commentaires...