Wi-Fi 802.11ax : Huawei dépasse les 10 Gb/s lors d'un transfert de données

Parés pour la 42G ! 42
En bref
image dediée
Crédits : shutter_m/iStock.Thinkstock
Réseau
Sébastien Gavois

Alors que le Computex ouvrira ses portes dans quelques heures, Huawei tient à marquer les esprits et annonce avoir réalisé, en laboratoire, un transfert de données sans fil à plus de 10 Gb/s via du Wi-Fi 802.11ax. Cette future norme sera une évolution du Wi-Fi 802.11ac, mais elle n'a pas encore été ratifiée.

Huawei logo

Le Wi-Fi n'en finit plus de monter en puissance, parfois avec quelques décalages entre la publication de la norme et la disponibilité des produits. On se souvient en effet du Wi-Fi 802.11n qui est longtemps resté à l'état de « Draft » (brouillon), avant d'être finalement ratifié alors que des produits étaient déjà disponibles dans le commerce. Dans une moindre mesure, l'histoire s'est répétée avec le 802.11ac.

Le Wi-Fi 802.11ax dépasse les 10 Gb/s en laboratoire

De son côté, Huawei se penche vers l'une des prochaines évolutions du Wi-Fi, connue sous le nom de 802.11ax. À l'heure actuelle, on ne connaît pas grand-chose de cette dernière, si ce n'est qu'elle pourra dépasser les 10 Gb/s sur la bande des 5 GHz. En effet, dans un de ses laboratoires de son campus à Shenzhen, en Chine, le constructeur annonce avoir réalisé un transfert de données à 10,53 Gb/s. On n'aura par contre droit à aucun détail supplémentaire.

Pour rappel, avec le Wi-Fi 802.11ac, il faut se « contenter » de 866,7 Mb/s par canal, avec la possibilité d'en agréger jusqu'à huit, soit un total de près de 7 Gb/s (8 x 866,7 Mb/s), contre 600 Mb/s en 802.11n (4 x 150 Mb/s). Bien évidemment, il ne s'agit là que de chiffres théoriques et, dans la pratique, les valeurs sont bien souvent plus faibles.

Huawei précise que le Wi-Fi 802.11ax sera particulièrement utile dans les zones très denses tels que les immeubles abritant de nombreux bureaux, les aéroports, les stades, les centres commerciaux ainsi que les cafés. Pour profiter d'une telle bande passante, il faudra par contre que les routeurs et autres points d'accès soient compatibles, tout comme les terminaux mobiles des utilisateurs.

Wi-Fi 802.11ax

Une disponibilité prévue à partir de 2018 

À ce sujet, Huawei estime que ce « Wi-Fi ultrarapide pourrait être disponible dans le commerce à partir de 2018 », tout en ajoutant que cela dépendra évidemment de l'avancement de la norme et de la disponibilité des puces prenant en charge le Wi-Fi 802.11ax.

Une chose est sûre, la relève est prête alors que le 10 Gb/s peine toujours à s'imposer sur les réseaux filaires grand public. En effet, si les constructeurs de NAS proposent des modèles avec des ports 10 Gb/s, les switchs et autres cartes réseau sont toujours relativement chers et donc assez peu accessibles pour tout le monde. De fait, il faut généralement compter plus de 450 euros et près de 800 euros respectivement.


chargement
Chargement des commentaires...