Une amende de 2 200 dollars pour un vol de drone à New York

Vol-au-vent 105
Xavier Berne

Un Américain vient d’écoper d’une amende de 2 200 dollars pour avoir mis en danger la vie d’autrui en effectuant un survol non autorisé de Manhattan avec son drone. L’appareil s’était écrasé en ville, à proximité d’un piéton qui avait ensuite alerté les autorités. 

L’affaire remonte à septembre 2013. David Zablidowsky, 34 ans, fait partir son drone à quatre hélices, un DJI Phantom, en direction de Manhattan. Après avoir survolé la grosse pomme pendant près de 4 minutes, l’appareil heurte un building et effectue ainsi une dégringolade de près de 20 étages. En dessous, un piéton voit le drone s’écraser à 6 mètres de lui, comme le raconte Ars Technica.

Mais au lieu de laisser l’appareil sur trottoir, cette personne le ramène à la police, après avoir extrait la vidéo prise par le drone - pour la transmettre à une chaîne locale (voir ci-dessus). Résultat, la police a fini par remonter jusqu’au propriétaire du drone, que l’on voit au début de la vidéo. L’homme est également dans le collimateur de la Federal Aviation Administration, l’équivalent de notre aviation civile.

Vol non autorisé et mise en danger de la vie d'autrui

Ce week-end, Bloomberg a révélé que l’institution avait prononcé une amende de 2 200 dollars contre David Zablidowsky (soit environ 1 580 euros), estimant que le mis en cause n’avait pas les autorisations nécessaires pour effectuer un tel survol, et qu’il avait de surcroît mis en danger la vie d’autrui en pilotant l’appareil de façon « négligée et imprudente ». Ces deux infractions étaient passibles de 1 100 dollars de pénalité chacune.

Rappelons enfin qu’en France, un homme a écopé en février d’une amende de 1 000 euros, dont 500 ferme, pour avoir fait voler son drone au pied de la Tour Eiffel. D’autres affaires, notamment à Nancy, sont encore en attente de décision. Pour y voir plus clair sur les règles applicables aux drones civils, nous avions d’ailleurs pu évoquer le sujet en profondeur avec Maître Julien Brochot (voir notre interview : Comment faire voler son drone en toute légalité).


chargement
Chargement des commentaires...