Yahoo ne prend plus en compte la fonction Do Not Track des navigateurs

Les utilisateurs resteront sous microscope 53
Vincent Hermann

Yahoo a pris la décision de ne plus prendre en compte le signal « Do Not Track » émis par les navigateurs. La firme a annoncé la nouvelle hier, expliquant que pour l’instant, tous les efforts autour du sujet ont été pratiquement vains, n’aboutissant à aucun standard reconnu.

cookies dnt

Des débuts prometteurs 

La fonction DNT, pour « Do Not Track », est une option apparue en premier dans Firefox. Le principe est simple : empêcher les sites de suivre les habitudes des utilisateurs afin qu’elles ne soient pas utilisées pour proposer des publicités spécialisées. Ce qui n’a rien à voir avec un blocage direct des publicités. En effet, même avec la fonction DNT activée, elles sont toujours présentes dans les pages web, mais deviennent simplement génériques.

Le principal problème autour du DNT est son manque d’harmonisation. Mozilla avait dégainé le premier, mais l’éditeur avait rapidement été suivi par d’autres. Le problème est que chaque navigateur y est allé de sa propre solution. Microsoft est même allé jusqu’à activer par défaut la fonctionnalité avec Internet Explorer sous Windows 8, une décision qui avait alors été largement critiquée. C'était d'ailleurs le cas de Yahoo qui avait décidé de ne pas prendre en compte le navigateur de Microsoft.

La multiplication des méthodes a entrainé rapidement la création d’un groupe de travail particulier au sein du W3C. Malheureusement, au bout de deux ans et demi de travaux, un consensus n’a pas été trouvé et plusieurs représentants ont quitté la table des négociations. Il existe dans les grandes lignes une rupture fondamentale entre les éditeurs de navigateurs d’un côté, et le monde des publicitaires de l’autre. 

Yahoo baisse les bras...

Devant l’absence de consensus et donc d’émergence d’un standard unifié qui aurait été respecté par tous, Yahoo a donc annoncé sa décision de ne plus prendre en charge aucun signal DNT émis par les navigateurs : « À partir d’aujourd’hui, les réglages Do Not Track des navigateurs ne seront plus acceptés sur Yahoo. En tant que première entreprise majeure à avoir implémenté Do Not Track, nous avons été au cœur des discussions sur la manière de développer un standard simple pour les utilisateurs. Cependant, nous attendons toujours de voir émerger un standard qui est efficace, facile à utiliser et adopté par l’ensemble de l’industrie technologique ».

La décision de Yahoo revient donc à baisser les bras devant une situation complexe dans laquelle personne n’arrive à faire émerger un modèle plaisant à tous les acteurs. L’entreprise ne cache pas ses regrets : « Même si plusieurs acteurs ont promis de respecter Do Not Track, beaucoup d’autres ne l’ont pas fait. En février 2012, les grands groupes de publicité en ligne se sont engagés devant la Maison Blanche à supporter Do Not Track avant la fin de l’année ; cette promesse reste non-tenue. Les efforts pour standardiser DNT au W3C ont abouti à une impasse, en dépit de l’insistance des autorités américaines et européennes ».

... quitte à revenir plus tard ? 

L’explication de Yahoo semble indiquer que la position pourrait à nouveau changer si un standard clair devait émerger, ce qui a pour l’instant peu de chances d’arriver. D’autre part, l’entreprise doit lutter sur le terrain de la publicité en ligne et ces mesures de protection de la vie privée du consommateur peuvent être autant de freins à son développement… d’autant que ses concurrents n’ont pas nécessairement ces scrupules. Elle rappelle cependant qu'elle propose dans les options des comptes des réglages équivalents, mais les utilisateurs intéressés devront les gérer séparément. Il se pourrait bien d'ailleurs que cette manière de faire se généralise.

Mais quelles que soient les explications de Yahoo, il s‘agit encore d’un camouflet pour la fonction elle-même. L’idée qu’un standard commun, respecté par tous, puisse voir le jour rapidement, s’éloigne au point qu’elle est presque devenue indiscernable. 


chargement
Chargement des commentaires...