Et si Dogecoin et Litecoin ne faisaient plus qu'un ?

Much compliqué, very mal de tête 52
Kevin Hottot

Et si Litecoin « fusionnait » avec Dogecoin ? L'idée peut paraître saugrenue mais elle semble pourtant avoir été assez largement abordée par les créateurs de ces deux crypto-monnaies ces dernières heures. Si techniquement cela peut se faire de manière assez simple, dans la pratique, ces discussions font naître une certaine tension au sein des deux communautés.

Doge Harou

Un point sur les alt-coins

Comme nous le relevions dans notre dossier dédié aux alt-coins, il existe toute une variété de crypto-monnaies alternatives au bitcoin et toutes ne connaissent pas le même succès. D'un côté on retrouve des ténors comme le litecoin et le dogecoin, et de l'autre, des monnaies mortes-nées qui n'ont survécu que le temps d'une phase de spéculation, plus ou moins longue.

Nombre de ces crypto-monnaies sont d'ailleurs basées sur le même algorithme de minage, appelé Scrypt. Concrètement, cela signifie que leur mécanisme de validation des transactions est identique. Cela a pour principale conséquence que les mineurs se répartissent principalement entre le dogecoin et le litecoin, et forment donc deux chaînes de validation distinctes, l'une comptabilisant une puissance de calcul de l'ordre de 75 GH/s l'autre de 175 GH/s, contre moins de 5 GH/s pour la plupart des autres alt-coins. 

L'idée d'un regroupement fait surface...

Le fait de voir la puissance de calcul ainsi divisée sur plusieurs monnaies serait plutôt contre-productif si l'on en croit certains membres de la communauté Bitcoin. Un visiteur de Reddit, se présentant comme un chercheur en sécurité a ainsi expliqué qu'une crypto-monnaie avec un réseau de mineurs trop faible peut facilement faire l'objet d'attaques si une entité dispose d'une part trop large de la puissance de calcul. De plus la rentabilité de ces attaques serait inversement proportionnelle aux récompenses obtenues grâce au minage.

Si nous ne reviendrons pas en détail sur la nature du risque ni même sur l'argumentation du prétendu chercheur, la réponse apportée par Charlie « Coblee » Lee, le créateur de Litecoin, mérite quant à elle un minimum d'attention. En effet il y explique avoir suggéré à Jackson Palmer, l'un des co-créateurs de Dogecoin de « fusionner » les réseaux de minage des deux monnaies afin de sécuriser davantage leurs transactions. 

Sur le plan technique, cette « fusion » permettrait aux deux crypto-monnaies de continuer de disposer de leur propre chaine de validation des transactions comme cela est le cas actuellement. La différence se ferait au niveau du minage et uniquement là. Concrètement, les mineurs travailleraient simultanément sur la validation des transactions sur les deux protocoles. Ainsi, l'intégralité de la puissance de calcul serait disponible pour les deux monnaies limitant leur vulnérabilité à une attaque extérieure. En outre, les mineurs recevraient leurs paiements en litecoin et en dogecoin.

... Mais pas l'unanimité

De son côté, Jackson Palmer confirme que cette discussion a bien eu lieu mais il n'est pas aussi catégorique concernant la nécessité de ce mouvement. Selon lui, cette fusion ne profiterait qu'aux utilisateurs de Litecoin. « Cela ne ferait que forcer tous les pools de minage de dogecoins à miner également du litecoin afin d'obtenir les récompenses qu'ils méritent, ce qu'ils ne veulent peut-être pas faire. Il est également juste de penser que les mineurs de Litecoin qui viendront vont certainement vendre immédiatement leurs dogecoins qu'ils obtiendront, ce qui n'est pas nécessairement bon pour la stabilité du dogecoin en tant que monnaie et ne serait guère mieux que ce que les multi-pools nous font aujourd'hui ». 

Les réactions des membres des deux communautés sont elles aussi plutôt mitigées, notamment du côté des adeptes du dogecoin qui craignent de ne devenir que de simples vassaux de litecoin. Une remarque plutôt ironique lorsque l'on sait que le protocole Dogecoin est très fortement inspiré de Litecoin. Pourtant, dans le cas de Dogecoin, la question de la vulnérabilité du réseau va se poser assez rapidement. D'ici la fin de l'année, les récompenses obtenues en minant atteindront leur minimum : 10 000 dogecoins par bloc, contre 250 000 aujourd'hui, le risque d'attaques sera alors maximal.


chargement
Chargement des commentaires...