SFR finalement racheté par Altice pour 13,5 milliards d'euros

Les vendeurs de pop-corn peuvent reprendre une vie normale 363
Sébastien Gavois

Mise à jour : Un communiqué de presse de Vivendi vient d'officialiser la nouvelle. C'est donc bien Altice (Numericable) qui rachète SFR« le Conseil de surveillance de Vivendi a choisi de recevoir 13,5 milliards d’euros à la réalisation de l’opération ainsi qu’un complément éventuel de prix de 750 millions d’euros, puis de pouvoir céder ultérieurement sa participation de 20 %. L’ensemble devrait représenter une valeur totale supérieure à 17 milliards d’euros. Cet équilibre entre le numéraire reçu et l’espoir industriel de création de valeur correspond à la philosophie de Vivendi, groupe industriel et financier, soucieux de créer de la valeur pour le long terme dans l’intérêt des actionnaires, des salariés et des consommateurs. [...] Vivendi rendra compte à l’Assemblée générale annuelle de ses actionnaires du 24 juin prochain des conditions dans lesquelles cette opération a été conduite. » précise le communiqué. Nous reviendrons plus en détail sur cette annonce dans une prochaine actualité.

Bouygues Telecom vient une nouvelle fois de surenchérir sur son offre d'achat de SFR et propose désormais 15 milliards d'euros en cash, soit 1,85 milliard de plus que la précédente offre. La participation de Vivendi dans le nouvel ensemble ne serait plus que de 10 %.

SFR Bouygues

Le 14 mars, Vivendi indiquait qu'il entrait en négociations exclusives avec Altice/Numericable pour une période de trois semaines, laissant donc de côté l'offre de Bouygues. Durant cette période, le groupe de BTP n'est par contre pas resté les bras croisés en attendant que le couperet tombe et, à plusieurs reprises, a revu à la hausse son offre. 

Ce matin, alors que la période d'exclusivité touche à sa fin, nouveau rebondissement de la part de Bouygues : le groupe met sur la table 15 milliards d'euros en cash, soit 1,85 milliard de plus que la précédente offre à 13,15 milliards, qui était déjà de 1,85 milliard de plus que celle d'avant à 11,3 milliards, qui avait elle-même déjà été revue à la hausse de 800 millions par rapport à l'offre initiale.

  

Avec cette nouvelle offre, Bouygues indique que Vivendi détiendrait 10 % du nouvel ensemble, ce qui représenterait une valeur d'un milliard d'euros avant synergies et de deux milliards après. Au total, Bouygues indique que « cette offre valorise ainsi SFR pour Vivendi à 16 milliards d’euros avant synergies et 16,5 milliards d’euros en intégrant les 5 milliards d’euros de synergies sécurisées grâce aux économies résultant de la cession du réseau à Free ».

De plus, comme nous l'avions déjà indiqué, « Bouygues a offert à Vivendi un complément de prix éventuel de 500 millions d’euros susceptible de porter la valeur totale de SFR à 16,5 milliards d’euros avant synergies ». La balle est désormais dans le camp de Vivendi.

Dernière mise à jour le 05/04/2014 16:25:52

chargement
Chargement des commentaires...