Municipales : le Parti Pirate obtient un élu au premier tour

« Nous avons un gagnant... » 60

C'est une première : un membre du Parti Pirate a été élu hier conseiller municipal. Il s'agit de Freddy Vasseur, 49 ans, qui se présentait sur une liste à Portes lès Valence (Drôme), où habitent près de 10 000 personnes. Ailleurs, aucun autre « Pirate » n’a été élu dès le premier tour. Il ne devrait d’ailleurs pas y avoir de second tour pour les membres du parti, sauf en cas de fusions de listes pour le second tour. Ce pourrait notamment être le cas à Toulouse. 

carte électorale

Pour la première fois dans son histoire, le Parti Pirate présentait cette année des candidats aux élections municipales. Au total, les couleurs du mouvement politique se retrouvaient dans neuf villes de plus de 1 000 habitants, sous des formes distinctes néanmoins. En effet, il y avait trois cas de figures : soit l’ensemble de la liste avait été investie par le parti, soit seuls un ou plusieurs des candidats d’une liste étaient investis, soit c’était un soutien qui était apporté symboliquement à une liste sur laquelle aucun membre du Parti Pirate n’était présent.

Avant de faire un petit tour d’horizon des résultats des candidats concernés, rappelons le principe de l’élection des conseillers municipaux (qui élisent ensuite entre eux le maire de la commune). Première hypothèse : une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés. Cette dernière reçoit alors un nombre de sièges égal à la moitié des sièges à pourvoir, les sièges restants étant ensuite répartis proportionnellement entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages exprimés. Deuxième hypothèse : aucune liste n’obtient cette majorité, auquel cas un deuxième tour est organisé. Dans ce cas, seules les listes ayant obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au premier tour sont autorisées à se maintenir. Comme au premier tour, les sièges sont répartis à la représentation proportionnelle à la plus forte moyenne.

En somme, deux choses étaient importantes hier : soit rassembler plus de 5 % des suffrages exprimés si la liste en tête obtenait la majorité absolue de voix, soit en réunir 10 % pour se hisser au second tour.

Les résultats, liste par liste

Listes investies dans leur ensemble par le Parti Pirate :

  • Joinville-le-Pont (Val-de-Marne) - La liste « Fiers d’être joinvillais » de Pascal Ajar a obtenu 5,57 % des suffrages exprimés, avec 375 votes. Il n’y aura pas de second tour. La répartition des sièges n'a pas été favorable à cette liste, qui n'a eu aucun siège malgré le franchissement du seuil de 5 %.
  • 10ème arrondissement de Paris - La liste « Les Pirates du dixième arrondissement de Paris - Solidaire - Collaboratif - Démocrate » menée par Antoine Bevort a obtenu 3,35 % des suffrages exprimés, avec 903 votes.

Candidats investis par le Parti Pirate, mais se présentant sur d’autres listes :

  • Meudon (Hauts-de-Seine) - Frédéric Schneider, qui se présentait sur la liste de rassemblement des citoyens, écologistes et radicaux menée par Loïc Le Naour, n’a pas été élu. Il n’y aura pas de deuxième tour.
  • Portes lès Valence (Drôme) - Freddy Vasseur, qui se présentait sur la liste « Agir et mieux vivre », menée par Geneviève Girard, a été élu dès le premier tour. Sa liste a obtenu 50,93 % des suffrages exprimés, soit 2 609 votes.
  • Rennes (Ille-et-Vilaine) - Mistral Oz et Florian Strzelecki se présentaient sur la liste « Rennes Alternative », menée par Rémy Lescure. Cette liste a obtenu 3,40 % des suffrages exprimés, avec 2 013 voix.
  • Roubaix (Nord) - Franck Lemaire se présentait sur la liste « J’aime Roubaix », menée par Richard Olszewski. Cette liste a obtenu 7,89 % des suffrages exprimés, soit 1 354 votes.
  • Toulouse (Haute-Garonne) - Raphaël Durand, Nathalie Rosenberg et Raphaël Isla se présentaient sur la liste « Toulouse-Vert-Demain », menée par Antoine Maurice. Cette liste a obtenu 6,99 % des suffrages exprimés, soit 9 064 votes.

Listes ayant obtenu un soutien du Parti Pirate, dans la mesure où celles-ci représentaient « les valeurs pirates » :

  • Auch (Gers) - Liste éco citoyenne menée par Alexis Boudaud. Seul ce dernier, tête de liste, a obtenu un siège dès le premier tour.
  • Libourne (Gironde) - La liste éco citoyenne menée par Philippe Labansat a obtenu 5,19 % des suffrages exprimés, avec 508 voix.

Y aura-t-il des « Pirates » au second tour à Toulouse ?

En résumé, un seul membre du Parti Pirate a réussi à être élu dès le premier tour : il s’agit de Freddy Vasseur, à Portes lès Valence. Pour les autres, il n’y aura pas de second tour. L’organisation politique ne devrait donc pas avoir d’autre conseiller municipal cette année.

Cependant, les listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés sont autorisées à fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10 % au premier tour. Des arrangements sont donc envisageables d’ici dimanche prochain. Dans une telle hypothèse, restera néanmoins à voir si les membres du Parti Pirate feront - ou non - les frais d'une fusion entre listes. Ces cas de figure devrait principalement se présenter à Toulouse.


chargement
Chargement des commentaires...